Navigation des articles

equipe-jobboom

Les attitudes à favoriser quand on négocie

Confiante

Vous souhaitez une augmentation salariale, mais craignez d’essuyer un refus? Comme dans toute négociation, une bonne attitude peut vous aider à obtenir ce que vous désirez.

Il existe plusieurs façons de négocier. «On peut soit se battre verbalement avec l’autre, soit tenir compte des besoins de chacun. La deuxième façon de faire est la plus appréciée», souligne Sylvie Boucher, psychologue clinicienne et coach de vie.

Voici les réflexes nécessaires pour y parvenir.

Flexibilité

«Vous demandez 5 % d’augmentation et votre patron vous propose moins? Demandez-lui de quelle façon le montant a été déterminé et soyez prêt à réévaluer votre demande», explique Carol Bélanger, chargé de formation en management à l’École des Hautes Études Commerciales (HEC). Vous démontrerez ainsi votre volonté à négocier selon la capacité financière de l’entreprise.

Ouverture

En négociation, il ne faut pas seulement pousser ses idées, mais plutôt échanger avec l’interlocuteur. «Il faut donner de la place à l’autre et l’écouter», dit Carol Bélanger. Cette attitude témoignera de votre désir de discuter afin de trouver le meilleur compromis.

Votre patron accepte votre augmentation, mais vous demande en revanche d’accomplir plus de tâches? Soyez ouvert à sa proposition et écoutez ses arguments.

Confiance en soi

«Si vous avez une bonne estime de vous et que vos propos sont justifiés, votre démarche sera mieux accueillie», dit Sylvie Boucher. Préparez vos arguments et soyez prêt à défendre votre demande, sans toutefois tomber dans l’arrogance. La confiance en vous et en vos idées ne peut que favoriser le respect et l’écoute.

Ambition

Dites à votre patron ce que vous appréciez de l’entreprise et de votre poste. Vous démontrerez ainsi que vous désirez continuer à œuvrer là où vous êtes, mais avec de meilleures conditions.

Partager