Navigation des articles

equipe-jobboom

Le tiers des retraités retourne au travail

madame_travail

Après avoir connu le rythme de la retraite, 30 % des retraités se remettent en mode métro-boulot-dodo. La moitié d’entre eux y est obligée pour des raisons financières.

C’est ce qui ressort d’une série de sondages menés par ING DIRECT auprès des Canadiens. Plusieurs des retraités de retour au boulot ont indiqué ne pas avoir mis assez d’argent de côté, tandis que d’autres n’arrivent pas à suivre la hausse du coût de la vie.

Pour le quart des personnes concernées, la retraite est plus difficile que prévu sur le plan financier.
Si les retraités qui ont dû réintégrer le marché du travail pouvaient avoir 20 ou 30 ans à nouveau, ils affirment dans une proportion de 29 % qu’ils épargneraient davantage en vue de leurs vieux jours. Plus de 24 % commenceraient également à épargner plus tôt dans leur vie.

Reste à voir si les plus jeunes tireront une leçon de l’expérience de leurs parents. Selon ING DIRECT, 61 % des Canadiens de 18 à 34 ans déclarent n’avoir aucune idée de la somme qu’ils devront épargner en vue de la retraite.

Partager