Navigation des articles

anick-perreault-labelle

Le Québec : mode d’emploi

Les us et coutumes du marché du travail québécois diffèrent de ceux de Brazzaville ou de Hanoï. Aperçu de ces valeurs qu’il est essentiel de comprendre pour trouver du travail.
Il ne suffit pas d’avoir de bonnes compétences pour décrocher un emploi et le garder! Pour vous intégrer rapidement et en douceur, vous devez aussi vous habituer aux façons de faire des entreprises du Québec.

L’important, ce sont les réalisations

«En Amérique du Nord, ce ne sont pas les diplômes qui sont importants, mais ce qu’on en fait!» dit Marjorie Michel, chargée de développement à Perspective Carrière, un organisme spécialisé dans l’employabilité.

Comment séduire un futur employeur? Dans votre curriculum vitae ou lors d’une entrevue, misez plus sur les responsabilités assumées dans vos emplois précédents que sur les études qui vous y ont mené.

Tout le monde doit faire ses preuves

«Beaucoup d’immigrants ont une très bonne formation et croient qu’ils obtiendront rapidement un emploi bien payé», dit Fadia Younan, coordinatrice du Service emploi au Centre d’accueil et de référence sociale et économique pour immigrants.

Or, il vous faudra faire vos preuves et acquérir de l’expérience canadienne. Vous devrez peut-être accepter un emploi en deçà de vos compétences et travailler comme technicien en génie même si vous êtes ingénieur. «Refuser cette réalité, c’est mettre en péril votre moral», dit Mme Younan. Et risquer le chômage!

Hommes et femmes sont égaux

Au Québec, les femmes sont présentes dans tous les domaines et à tous les niveaux hiérarchiques. Vous leur devez le même respect qu’à vos collègues masculins, sinon vos relations de travail seront tendues. Si votre supérieure est une femme et que vous refusez de suivre ses consignes, vous pourriez même perdre votre emploi.

Partager

SUR LE MÊME SUJET