Navigation des articles

corinne-frechette-lessard

L’art de demander de l’aide

Vous avez besoin de l’expertise de quelqu’un de votre entourage? Mettez toutes les chances de votre côté : suivez les recommandations des principaux intéressés.

Soyez honnête

Évitez de solliciter des conseils sans en avoir l’air. «Je préfère quelqu’un qui m’appelle à mon bureau pour me demander de l’aide, plutôt que quelqu’un qui emprunte plein de détours pendant une rencontre sociale», dit Martin, avocat spécialisé en droit disciplinaire et en droit de la santé.

Soyez réaliste

Même les demandes qui vous apparaissent simples peuvent nécessiter temps et réflexion. «Je ne peux pas savoir instinctivement si ça “vaut la peine” pour quelqu’un d’installer un nouveau logiciel ou d’acheter tel ordinateur. Il faut d’abord que je sache quels sont ses besoins», illustre Sébastien Mineau, technicien en micro-informatique.

Soyez attentif

«Mes conseils sont limités par les circonstances et par le fait que je sois encore en formation. Je prends bien soin de l’expliquer et je m’attends à ce que les gens en tiennent compte», raconte Isabelle Bouthillier, médecin résidente en médecine interne. Si un avis vous arrive enrobé de mises en garde, prenez-en bonne note!

Soyez perceptif

La personne que vous sollicitez répond de façon succincte ou évasive, sans grand intérêt? N’insistez pas. Elle essaie peut-être subtilement de vous dire qu’elle n’a pas envie de causer boulot dans un cocktail du samedi soir.

Soyez généreux

Offrez un petit cadeau en échange du coup de main reçu. «L’idéal, c’est de me payer une bière. Ça donne aussi l’occasion de voir la personne!» lance Catherine Bélanger, réviseure à la pige. Une bonne façon de joindre l’utile à l’agréable.

Partager

SUR LE MÊME SUJET