Navigation des articles

cynthia-joyal

L’accroche dans le CV : incontournable ou pas?

L’accroche dans le CV : incontournable ou pas?

Photo : BrAt82 / Shutterstock

Qu’on se le dise : se limiter à deux pages dans un CV est ardu lorsque les expériences s’accumulent au fil des ans. Un truc, pour vous faciliter la tâche, est de réduire la longueur de votre accroche, ou même l’éliminer complètement!

Nous le constatons régulièrement en recrutement : l’accroche, ou encore le paragraphe introductif d’un CV, est souvent superflue et ne fait que répéter ce qui a déjà été dit dans la lettre de présentation. Comme les recruteurs prônent la concision et la clarté, ils n’aiment pas voir de grands blocs de textes dans un CV. N’oubliez pas : ils ne le survolent qu’en quelques secondes!

Vos atouts en valeur

L’accroche peut certes être utile lorsqu’elle est simple, courte et percutante. Toutefois, elle n’est nécessaire que si elle met en évidence votre valeur ajoutée et qu’elle incite à la lecture de votre CV.

Mettez-vous dans la peau du recruteur et demandez-vous ce qu’il aimerait voir en priorité pour poursuivre sa lecture. Pour vous aider, posez-vous ces deux questions :

  • Qu’ai-je à offrir qui me distingue des autres candidats?
  • Quel est le requis essentiel du poste?

Pensez à tous les autres candidats qui auront postulé. Outre vos expériences, y a-t-il un atout qui vous fait sortir du lot? Par exemple, une bonne accroche pourrait être, tout simplement :

Représentant des ventes – 5 années dans l’alimentaire – Bilingue – Expériences internationales

Vous constaterez que cette accroche a plutôt l’air d’un titre que d’une phrase. C’est en effet une façon de capter l’attention et de dire au recruteur : «J’ai bien compris le poste et je vous facilite la tâche en vous montrant d’ores et déjà que j’ai les qualifications requises. »

Si vous êtes du type littéraire et que le poste exige une bonne maîtrise de la langue (comme un poste de rédacteur), profitez-en pour montrer vos talents, mais limitez-vous à deux lignes. Ne faites pas l’erreur de farcir votre accroche d’attributs banaux et surutilisés, comme les expressions dynamique, professionnel, axé sur les résultats.

Soyez créatif et visuel!

Pour une idée plus créative, pourquoi ne pas inscrire une citation qui guide votre carrière? Par exemple :

«Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie»
– Confucius

Esthétiquement parlant, faites ressortir votre accroche en la plaçant dans un encadré ou par une mise en page susceptible d’attirer l’œil.

Ou encore, exploitez des idées originales; illustrez votre parcours de carrière sur une ligne du temps, représentez vos compétences sous forme de pourcentages dans un graphique, dressez une charte de vos connaissances techniques, etc.

Finalement, n’oubliez pas que chaque poste a ses propres requis; il vous faudra donc retravailler votre accroche pour l’adapter à chaque poste que vous convoiterez.

Bonne rédaction!

Ce contenu a été publié le CV par Cynthia Joyal, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.
Cynthia Joyal

À propos de Cynthia Joyal

Cynthia Joyal est conseillère, acquisition de talents à La Tête Chercheuse, un cabinet boutique en recrutement de cadres dans les secteurs des communications, du marketing, de la création, du numérique, du développement des affaires et des ressources humaines. Ayant une aptitude très développée pour la recherche et une bonne sensibilité humaine, elle apprécie les mandats exigeants, rendant ainsi un service impeccable aux employeurs se sentant dépassés face au défi de recrutement.
cynthia-joyal
Cynthia Joyal

Cynthia Joyal est conseillère, acquisition de talents à La Tête Chercheuse, un cabinet boutique en recrutement de cadres dans les secteurs des communications, du marketing, de la création, du numérique, du développement des affaires et des ressources humaines. Ayant une aptitude très développée pour la recherche et une bonne sensibilité humaine, elle apprécie les mandats exigeants, rendant ainsi un service impeccable aux employeurs se sentant dépassés face au défi de recrutement.

Voir ses derniers articles »

Partager