Navigation des articles

equipe-jobboom

La stabilité d’emploi à un niveau record

patron_travail

Les travailleurs conservent leur emploi plus longtemps que jamais, selon un rapport de la Banque CIBC.

Nombre d’observateurs croyaient que la stabilité d’emploi était chose du passé dans le monde du travail d’aujourd’hui; pourtant la proportion de travailleurs occupant le même boulot depuis au moins cinq ans n’a jamais été aussi élevée, atteignant plus de 50 %. C’est ce qui ressort d’un rapport préparé par la Banque CIBC.

Le rapport révèle également que la probabilité qu’un travailleur canadien demeure avec son employeur après avoir complété une première année de travail s’élève à 60 %, et grimpe à 95 % chez les employés ayant cinq ans d’expérience dans la même entreprise.

Selon les auteurs, ce phénomène s’explique par deux tendances; d’une part, le fait que le nombre de personnes sans emploi depuis moins de trois mois soit près d’un creux historique, et d’autre part, que le nombre de personnes au chômage depuis au moins 27 semaines demeure élevé.

Les employeurs seraient ainsi plus motivés à retenir leurs employés en raison du faible bassin de nouveaux chômeurs, présumément toujours qualifiés, tandis que le nombre élevé de chômeurs chroniques inciteraient les travailleurs – particulièrement ceux ayant un faible niveau de compétence – à conserver leur emploi.

Cette situation révèle toutefois une tendance inquiétante pour les personnes sans emploi : en effet, l’augmentation des taux de vacances et le maintien d’un taux de chômage élevé laissent croire qu’une forte proportion de chômeurs ne correspond pas au profil recherché par les employeurs, soulignent les auteurs.

Partager