Navigation des articles

simon-granger

La première chose que les recruteurs regardent dans votre CV

Photo : Stokkete / Shutterstock

Photo : Stokkete / Shutterstock

Les recruteurs sont des gens occupés : ils ne prennent souvent pas plus que quelques minutes pour lire les nombreux CV qui se retrouvent sur leur bureau. Et ils savent exactement quoi regarder pour savoir si vous avez le bon profil. Trois recruteurs nous disent quelle est la première – et parfois la dernière – chose qu’ils consultent dans un CV.

«Je veux bien sûr valider si le candidat répond aux critères de l’emploi (diplôme, expérience, etc.), mais j’évalue particulièrement la stabilité de son parcours professionnel. Des périodes d’inactivité pourraient en effet dénoter un manque de constance chez cette personne. C’est pourquoi il est important que le CV soit écrit correctement, avec des dates précises pour chaque expérience de travail, et dans un bon français.»

– Annie Pellerin, vice-présidente, Ressources humaines et Communications chez Marmen

«La première chose que je regarde, pour un poste professionnel, c’est le diplôme. C’est un impératif, car ça représente une sécurité par rapport aux connaissances générales du candidat. Un diplôme ne garantit pas le rendement du candidat ni sa compatibilité avec notre culture, mais ça m’assure, en tant que recruteuse, que cette personne n’aura pas besoin d’être formée sur la base de son travail, mais seulement sur les éléments particuliers à l’entreprise.»

– Véronique Côté, directrice des ressources humaines chez Stelpro

«Dans le cas d’un candidat senior, j’analyse en premier lieu ses expériences récentes : plus elles sont en lien avec le poste, plus le candidat a de la valeur. Pour les candidats juniors, je regarderai plutôt les études récentes pour compléter leur courte expérience. Je conseille donc aux candidats d’être précis et bref, de résumer en un paragraphe l’essentiel de leur expérience, d’éviter les longues explications ainsi que l’énumération de tous les chapeaux portés. Il faut penser comme si on parlait à une nouvelle belle-mère qui ne comprend rien à votre domaine!»

– Charles Reny, directeur du recrutement chez LGS

Pour en savoir plus

simon-granger
Simon Granger

Simon Granger s'intéresse aux enjeux touchant la formation, l'orientation professionnelle et l'accession au marché du travail. Il aime le café filtre, le point-virgule et les mots croisés.

Voir ses derniers articles »

Partager