Navigation des articles

equipe-jobboom

La personnalité du conjoint influence le succès professionnel

Statuettes d'un couple de jeunes mariés

Photo : Kichigin/Shutterstock

Vous avez un plan de carrière ambitieux? Le choix de votre partenaire de vie pourrait avoir un impact important sur l’atteinte de vos objectifs.

La numéro deux de Facebook, Sheryl Sandberg, déclarait en 2011 que le choix du conjoint était le plus important choix de carrière d’un travailleur. Voilà qu’une nouvelle étude vient donner du poids supplémentaire à cette affirmation.

Des travaux réalisés par des chercheurs de l’Université Washington à Saint-Louis montrent en effet que le succès professionnel d’un travailleur ou d’une travailleuse est fortement influencé par la personnalité de son époux.

Pour en arriver à cette conclusion, ils ont étudié des données concernant quelque 5 000 personnes mariées, âgées de 19 à 89 ans, sur une période de 5 ans. Dans 75 % des cas, les deux membres du couple étaient sur le marché du travail.

Les chercheurs ont d’abord analysé les traits de personnalité de chaque participant, puis mesuré leur performance au travail à l’aide de différents facteurs comme les augmentations salariales, les promotions et le niveau de satisfaction au boulot.

Ils ont ainsi découvert une constante intéressante chez les employés ayant obtenu les meilleurs résultats de performance : un époux à la personnalité «consciencieuse», c’est-à-dire une personne travaillante, ordonnée, responsable, fiable, minutieuse et attentionnée. À noter que cette tendance a été observée tant chez les hommes que chez les femmes, et ce sans égard au statut d’emploi de l’époux.

En quoi ce trait de personnalité a-t-il un impact? Les chercheurs expliquent que les travailleurs pouvant se fier à un partenaire consciencieux pour s’occuper des tâches ménagères seraient notamment moins stressés et tendraient à émuler certaines qualités de leur conjoint pour relever leurs défis au travail.

Les résultats détaillés de l’étude seront publiés dans la revue Psychological Science.

Aussi à lire sur le sujet

Partager