Navigation des articles

eric-grenier

La majorité des Canadiens poursuivent leur carrière après 55 ans

mature

Plus de la moitié des travailleurs canadiens qui se sont prévalus d’une retraite avant l’âge de 65 ans a poursuivi ses activités professionnelles, indique Statistique Canada dans une étude diffusée aujourd’hui (mardi).

Quelque 60 % des travailleurs âgés de 55 à 64 ans qui ont quitté un emploi à long terme entre 1994 et 2000 ont été réemployés au cours des 10 années suivantes. Un emploi à long terme est défini par l’agence fédérale comme un emploi d’une durée d’au moins 12 années. Même dans la tranche la plus âgée – les 60 à 64 ans –, le taux de réemploi demeure relativement élevé, à 44 %. La majorité a décroché un nouvel emploi dans l’année suivant son départ.

Fait étonnant, les auteurs de l’étude révèlent que certains de ces travailleurs réembauchés gagnaient un salaire deux fois plus élevé à leur réembauche qu’à leur ancien travail. Toutefois, le salaire médian de l’ensemble des travailleurs étudiés était généralement moins élevé que celui de leur emploi précédent. Ce sont les personnes bénéficiant d’un régime de retraite de leur employeur qui ont déclaré le moins de revenus lors de leur réemploi.

Partager