Navigation des articles

equipe-jobboom

La crainte du chômage augmente les risques d’asthme

Personne asthmatique qui utilise un inhalateur

Photo : Poprotskiy Alexey/Shutterstock

La crainte de perdre son emploi ferait augmenter les risques de développer l’asthme, selon une étude européenne.

L’idée de vous retrouver au chômage vous angoisse et vous laisse le souffle court? Attention, ces pensées négatives pourraient réellement mener au développement de maladies pulmonaires.

Des chercheurs allemands ont interrogé plus de 7 000 travailleurs adultes sur leur santé respiratoire et leurs craintes d’être licencié dans un horizon de deux ans. L’étude a été réalisée entre 2009 et 2011, alors que l’Europe traversait justement une crise économique.

Ils ont ainsi découvert une forte corrélation entre le stress lié à l’emploi et les risques de développer de l’asthme. D’ailleurs, pas moins de 100 nouveaux cas d’asthme ont été diagnostiqués au sein de leur échantillon pendant la durée des travaux.

Bien que l’étude ne prouve pas l’existence d’un lien de cause à effet direct entre le stress lié au travail et l’asthme, elle montre quand même que les inquiétudes quant à son statut d’emploi peuvent constituer un facteur de risque pour le développement de cette maladie, soulignent les chercheurs.

Les résultats détaillés de l’étude ont été publiés dans le Journal of Epidemiology & Community Health.

Partager