Navigation des articles

equipe-jobboom

L’union des ordres professionnels en comptabilité

union

Il aura fallu quarante ans pour que les différentes professions comptables soient enfin réunies sous un même titre.

La bataille que se livraient les ordres des CA, CGA et CMA pour recruter des membres est maintenant terminée. En mai 2012, les trois organisations ont fusionné pour former l’Ordre des comptables professionnels agréés (CPA) du Québec. Avec ses 35 000 membres, cet ordre est devenu le troisième plus grand regroupement professionnel en importance de la province, après les infirmières et les ingénieurs.

Les négociations ont commencé à l’invitation de l’Office des professions du Québec, l’organisme gouvernemental qui encadre les ordres professionnels. Si la pratique de la comptabilité publique était auparavant la chasse gardée des CA, l’ouverture, en 2007, de la comptabilité publique aux membres des trois ordres comptables a réuni les conditions pour parler d’union.

Ce regroupement est loin d’être une exception : les principes comptables tendent à s’harmoniser partout dans le monde. Des pourparlers du genre sont notamment en cours dans l’ensemble des provinces canadiennes, où l’on trouve également plusieurs titres comptables.

Ce contexte avait d’ailleurs été invoqué par le ministre de la Justice et responsable de l’application des lois professionnelles, Jean-Marc Fournier, lors du dépôt du projet de loi sur la fusion.

Cinq tentatives avortées

Pas moins de cinq tentatives d’unification des titres comptables avaient eu lieu au cours des quarante dernières années, mais toutes avaient échoué. Les membres des différents ordres craignaient principalement de voir leur titre disparaître.

Afin d’apaiser ces craintes, le législateur a donc enchâssé dans la Loi sur les comptables professionnels agréés le maintien du titre d’origine des membres de chaque ordre, associé au nouveau titre de CPA, et ce, pour une période de dix ans.

Un CA devient donc CPA, CA. Un CGA devient CPA, CGA. Un CMA devient CPA, CMA.

Après ce délai, seule l’utilisation du titre de CPA sera reconnue.

Et la formation?

Le programme d’agrément des CPA ne sera pas lancé avant l’automne 2014. Pour l’heure, tous les étudiants inscrits à l’un ou l’autre des trois programmes de formation professionnelle (CA, CGA ou CMA) poursuivront leur cheminement normalement et porteront le double titre, tout comme ceux qui commenceront le parcours de CA, CGA ou CMA d’ici là. Après l’automne 2014, seul le nouveau programme sera en vigueur. Ceux qui le termineront porteront uniquement le titre de CPA.

Dans ce dossier sur la comptabilité

Le juricomptable débusque les fraudeurs
Les 4 aptitudes recherchées par le recruteur chez un comptable
Un titre comptable, un atout pour l’entrepreneur
Rémunération des comptables au Québec

commentez@jobboom.com

Partager