Navigation des articles

equipe-jobboom

L’entreprise, une affaire de famille?

online_image

Céder les rênes d’une entreprise à un membre de la famille permet de perpétuer une tradition, mais ce n’est pas nécessairement la meilleure solution du point de vue des affaires.

C’est ce qui ressort d’un article scientifique publié dans la revue spécialisée Entrepreneurship Theory and Practic par des chercheurs de la John Molson School of Business de l’Université Concordia.

Dans les industries plus traditionnelles et basées sur la réputation, comme les vignobles et la production alimentaire, les dirigeants issus de la lignée familiale tirent bien leur épingle du jeu, affirment les chercheurs.

Par contre, dans les secteurs où l’innovation est une priorité, telles l’industrie pharmaceutique et les technologies de l’information, les PDG provenant de la famille réussissent moins bien. Les auteurs estiment que c’est notamment le cas des entreprises cotées en bourse.

«Puisque les PDG de famille tendent à mettre l’accent sur les valeurs familiales, alors que les PDG externes cherchent l’innovation, cela signifie qu’un PDG provenant de l’extérieur du cercle familial peut être un meilleur choix», a déclaré le professeur et auteur principal de l’étude, Peter Jaskiewicz.

Un PDG issu de la famille peut être innovant, à condition d’avoir les compétences nécessaires et d’être capable de prendre des décisions éclairées tout en étant coincé entre l’avis des autres membres de la famille et la réalité du marché, ajoute-t-il.

Selon, les auteurs, la provenance du PDG influence les pratiques d’embauche, les stratégies d’entreprise et la performance générale de l’entreprise.

Partager