Navigation des articles

equipe-jobboom

L’employeur du mois : Securitas

securitas

Chaque mois, Jobboom présente le portrait d’un employeur figurant parmi les chefs de file de son secteur d’activité. Il dévoile sa culture d’entreprise, ses besoins d’embauche et ses méthodes de recrutement. Ce mois-ci : Securitas.

Securitas est une entreprise spécialisée en sécurité, qui offre des services de surveillance, des solutions technologiques et des services-conseils dans le cadre d’enquêtes. L’entreprise, fondée en Suède, est aujourd’hui présente dans plus d’une cinquantaine de pays.

Entrevue avec Jean-François Pouliot, directeur des ressources humaines de Securitas pour le Québec et le nord-est de l’Ontario.

JOBBM  Comment décririez-vous la philosophie de Securitas en matière de recrutement?
Jean-François Pouliot Comme on est une entreprise de sécurité, notre philosophie correspond à nos valeurs : on recherche des personnes vigilantes, qui partagent notre sens de l’intégrité et qui ont le service à la clientèle à cœur.

 Quels types de postes offrez-vous?
J.-F. P. La grande majorité de nos postes se trouve du côté des opérations de sécurité sur le terrain. Nous avons des patrouilleurs en voiture, des employés dans des centrales d’alarme et de surveillance, des agents dans les aéroports pour faire les contrôles préembarquement, du personnel en sécurité incendie, des agents à la réception de grands édifices, et beaucoup plus encore.

La plupart de nos employés possèdent une formation de niveau secondaire d’agent de sécurité. Pour les postes de premiers répondants et les postes plus spécialisés, on offre aussi des formations à l’interne.

Derrière tout ça, on a toute une machine administrative, avec un département de ressources humaines, de finances et administration, de ventes, et aussi de technologies.

Vous aimeriez travailler chez Secutiras? Consultez la liste des postes disponibles.

 Quelle est la qualité numéro un que vous cherchez chez tous vos employés?
J.-F. P. C’est définitivement l’intégrité. Nos clients nous engagent pour être leurs yeux et leurs oreilles pendant qu’ils ne sont pas là. Nos employés, qu’ils soient en TI, aux ressources humaines ou dans un lobby en train de surveiller une guérite, se doivent donc d’être intègres. C’est à la base de notre service.

 Quelles sont les possibilités d’avancement chez vous?
J.-F. P. Pratiquement tous nos directeurs de succursale ont commencé comme agents de sécurité. Même le président de l’entreprise est un ancien agent! Ce sont tous des gens qui ont avancé dans l’entreprise en acceptant des promotions. Les possibilités d’avancement sont là, mais ça dépend évidemment de la volonté du candidat, de sa mobilité et de son ambition d’avancer.

employe_securitas

 Pourquoi un candidat devrait-il choisir Securitas?
J.-F. P. Notre réputation tient à la façon dont on traite nos employés. On considère que c’est eux nos cartes d’affaires. On leur offre donc de nombreuses formations et l’opportunité de développer leur carrière chez nous afin qu’ils soient fiers de nous représenter.

J’engage souvent des gens qui ont travaillé chez Securitas en Espagne ou en France et qui reviennent chez nous après avoir immigré au Québec. On croit que nos employés sont notre force, donc on investit en eux. C’est ce qui fait que nous sommes les meilleurs et que les gens sont heureux de travailler chez nous.

 Comment développez-vous le sentiment d’appartenance chez vos employés?
J.-F. P. Nos employés travaillent rarement à partir de nos bureaux, et sont souvent seuls sur leur quart de travail. Je ne serais pas capable de rassembler mes 3 000 employés dans un seul événement, car il y a toujours quelqu’un qui est en train de travailler. La sécurité, c’est 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ainsi, les employés s’identifient plutôt à l’entreprise par la qualité de la formation et le désir de bien nous représenter.

De notre côté, on récompense le travail de nos employés de plusieurs façons : on a un programme de reconnaissance d’années de service et un programme de mérite. On organise également des événements ponctuels pour souligner le bon travail de certains d’entre eux. Par exemple, l’an passé, nous en avons tenu un pour un agent qui avait prévenu un vol de banque.

On envoie aussi des bulletins d’information mensuels à nos employés pour les tenir informés des nouvelles activités ou des nouvelles orientations de l’entreprise. On essaie de rester en contact comme ça.

 Quels sont vos besoins de main-d’œuvre actuels?
J.-F. P. Nous sommes constamment à la recherche de candidats pour des emplois en sécurité. Nous avons un taux de roulement de 20 à 25 % pour ces postes. Nous cherchons avant tout des gens ayant une grande disponibilité : c’est un travail très exigeant, au niveau de l’horaire de travail. Le bilinguisme est aussi une qualité essentielle, surtout à Montréal.

Fiche technique

Nom : Securitas Canada
Secteur d’activité : Droit et métiers reliés à la protection du public
Nombre d’employés : 8 500 (3 000 au Québec et dans le nord-est de l’Ontario)
Siège social : Toronto
Fondation : 2001 (année d’implantation au Canada)

Consulter tous les portraits Employeur du mois.

Partager

Galerie d'images

securitasemploye_securitas