Navigation des articles

equipe-jobboom

L’emploi montre des signes de reprise

courbe_ascendante

Le marché du travail montre des signes positifs, alors qu’une forte proportion d’employeurs prévoit faire des embauches.

C’est ce qui ressort de l’enquête prospective trimestrielle réalisée par l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA).

Plus de la moitié des répondants affirment que leur entreprise embauchera du personnel au cours des mois d’avril, mai et juin. L’écart entre les attentes d’embauche positives et négatives s’établit à 27,5 %, une augmentation de 13,9 points de pourcentage par rapport au dernier trimestre.

Par ailleurs, moins de 5 % des CRHA interrogés prévoient que le nombre d’heures travaillées sera réduit. Encore une fois, la différence entre la part de répondants prévoyant une hausse et ceux anticipant une baisse est positive; l’écart est de 22,1 %, alors qu’il était presque nul au trimestre précédent.

«Il s’agit des deux meilleurs résultats en terme de création d’emploi et de croissance des heures travaillées depuis la fin de 2011», a indiqué Florent Francoeur, président-directeur général de l’Ordre des CRHA, par voie de communiqué.

Un peu plus du tiers des répondants prévoient devoir fournir plus d’efforts dans le recrutement au cours du prochain trimestre. Ces difficultés vont généralement de pair avec une hausse de la demande chez les employeurs, précise M. Francoeur.

Enfin, près de la moitié des répondants s’attendent à offrir des hausses salariales dépassant l’inflation, alors qu’à peine 17 % anticipent des hausses inférieures à celle-ci. Il faut toutefois préciser que l’inflation, à 0,4 %, est nettement plus faible que son niveau historique, ce qui explique que les employeurs soient plus enclins à offrir des hausses qui la dépassent.

Partager