Navigation des articles

marie-claude-marsolais

L’art de trier les CV

Que faire avec la centaine de curriculum vitæ reçus pour un poste? Il faut les trier efficacement afin de ne pas laisser filer la perle rare!

«N’attendez pas que le concours soit terminé avant de plonger dans la pile de CV, cela vous permettra d’économiser du temps», suggère Richard Matte, conseiller en relations industrielles agréé et directeur associé de MATTE Groupe conseil-IIC Partners, une firme de recherche de cadres supérieurs.

Mathieu Guénette, consultant en psychologie organisationnelle à la Société Pierre Boucher, suggère de demander à un adjoint de faire le premier tri de base. «Pour ce faire, vous devez établir des critères précis et faciles à vérifier, dit-il. Par exemple, vous désirez que les candidats aient un baccalauréat, qu’ils soient bilingues et qu’ils aient au moins cinq années d’expérience.»

L’entonnoir à CV

Une fois le premier tri effectué, un second criblage s’impose. Selon M. Matte, vous devez cette fois vérifier la stabilité en emploi des candidats. «Si vous voyez des profils instables qui ont eu quinze postes dans les dix dernières années, même s’ils sont qualifiés, ce n’est généralement pas bon signe.»

Au bout du processus de l’entonnoir, faites de petites entrevues téléphoniques avec les candidats potentiels. «Vous pouvez, par exemple, vérifier si la personne est réellement bilingue, explique M. Matte. Ensuite, vous n’avez qu’à contacter les candidats qui répondent encore aux critères demandés pour des entrevues en personne», conclut-il.

Partager