Navigation des articles

Jusqu’à 500 offres d’emploi pour 44 diplômés

Jusqu’à 500 offres d’emploi pour 44 diplômés

Une infographie de Jobboom montre l’écart abyssal entre la demande des employeurs et l’offre de diplômés de certains programmes d’études québécois.

Découvrez l’édition 2014 du guide
Les carrières d’avenir.

Au programme Génie des technologies de l’information et des communications (TIC), offert à l’École de technologie supérieure, à Montréal, 78 % des élèves obtiennent une promesse d’embauche avant la fin de leurs études, selon une enquête menée à l’automne 2012 par Jobboom. L’établissement reçoit bon an mal an 500 offres d’emplois correspondant à cette spécialité, mais ses promotions sont loin du compte. La dernière ne comptait que… 44 diplômés.

«Pareil manque de diplômés se fait sentir de façon récurrente dans plusieurs secteurs cruciaux de l’économie, notamment les TIC et les mines», a affirmé Patricia Richard, directrice générale de l’information de Jobboom, lors du dévoilement du Bilan des perspectives du marché du travail 2013.

Au total, pour une quarantaine de programmes professionnels, collégiaux et universitaires, le nombre d’offres d’emploi excède de façon marquée le nombre de diplômés. L’infographie ci-dessous répertorie les 12 programmes pour lesquels ce déséquilibre est le plus flagrant.

Cliquez sur l’image pour agrandir les 6 premières cases.

Les diplômés les plus demandés selon Jobboom (partie 1)
Cliquez sur l’image pour agrandir les 6 dernières cases.
Les diplômés les plus demandés selon Jobboom (partie 2)

Pour en savoir plus, consultez Les carrières d’avenir 2013.

Galerie d'images

graphiquegraphique_diplomes_1graphique_diplomes_2