Navigation des articles

lisa-marie-noel

Je n’ai pas de garderie, au secours!

Après bébé, biberon et berceau, on doit retrouver le métro, boulot, dodo. Que faire lorsque l’on n’a pas trouvé de place en garderie pour son bambin? Mieux vaut en parler avec son patron.

«Si vous ne vous présentez pas à la date prévue dans l’avis écrit que vous avez donné à votre employeur avant votre départ en congé, ce dernier pourra présumer que vous avez démissionné», indique le site d’Éducaloi, un organisme de vulgarisation juridique.

«Dès que vous savez que votre enfant n’aura pas de place en garderie, contactez votre employeur. Peut-être a-t-il des solutions de rechange à proposer comme de prendre un congé sans solde ou de piger dans vos vacances annuelles», indique Amélie Sincennes, conseillère d’orientation chez Brisson Legris, Révélateurs de potentiels. S’il ne peut se passer de vous si longtemps, proposez de revenir à temps partiel. Organisez-vous avec les grands-parents, des amis ou une maman toujours en congé parental, pour prendre soin de votre enfant les jours où vous êtes au boulot.

Renouer avec le travail

En attendant de trouver une garderie et de rependre le chemin du bureau, tâchez de renouer avec le rythme d’une journée de travail. Imposez-vous une routine semblable à celle que vous aurez à votre retour au boulot. Par exemple, on prend sa douche le matin, on s’habille et on se coiffe, comme si partait au bureau. «Levez-vous à une heure régulière et couchez-vous plus tôt», propose aussi Amélie Sincennes.

Partager

SUR LE MÊME SUJET