Navigation des articles

equipe-jobboom

Inégalités, couples et scolarité

maths_amour

Les hommes ont maintenant des conjointes aussi qualifiées qu’eux, ce qui enrichit certains ménages.

Nouvelle théorie sur les inégalités sociales : l’amour! Selon le concept de l’homogamie, la tendance selon laquelle qui se ressemble s’assemble (ou à chaque torchon sa guenille), la progression des femmes, tant dans le système scolaire que sur le marché du travail, permet maintenant aux hommes à la carrière réussie de marier des femmes qui ont autant de succès qu’eux.

Plus de diplômées

Autrefois, un médecin, par exemple, pouvait difficilement s’épanouir en couple avec une femme médecin faute d’en trouver (et se rabattait sur des infirmières). Mais aujourd’hui, cliniques et hôpitaux en sont remplis!

En 1960, un diplômé universitaire américain sur quatre vivait en couple avec une diplômée universitaire; en 2005, c’était un sur deux, ont découvert des chercheurs du National Bureau of Economic Research.

C’est ce qui causerait, selon eux, la hausse des inégalités entre les ménages. N’eût été de ce phénomène, l’écart de richesse entre les familles serait demeuré le même en 2005 qu’en 1960. Il a plutôt crû de 30 %.

Source : The Economist

Autres nouvelles :

commentez@jobboom.com

Partager