Navigation des articles

jessica-ramhormozian

Immigration : un CV qui sort du lot… grâce à vos loisirs!

Immigration : comment valoriser la section Intérêts du CV?

Photo : everst / Shutterstock

Un bon CV ne vous donnera pas un emploi, mais vous permettra de décrocher une entrevue. En tant que nouvel arrivant, votre objectif est d’accrocher l’attention du recruteur : un rôle que peut remplir avec brio la section «Intérêts» de votre CV! Cette section, que plusieurs voient comme un simple remplissage, pourrait en fait être la clé de votre succès.

D’abord, il faut savoir qu’un CV doit compter au maximum deux pages. Celles-ci devraient être remplies au moins aux trois quarts. Vous pouvez ajuster la taille de la police et les marges, ou, encore mieux, ajouter des sections comme «Intérêts», «Bénévolat» ou «Perfectionnement» pour bien remplir la ou les pages de votre CV.

Quand ajouter la catégorie «Intérêts»?

Les jeunes qui débutent sur le marché de l’emploi peuvent utiliser cette section pour donner une couleur différente à leur CV. Il en va de même pour les personnes qui ont occupé le même poste pendant plusieurs années.

À l’inverse, si votre CV est rempli de multiples expériences de travail, il est préférable d’éliminer celles qui sont les moins pertinentes par rapport à votre objectif de carrière, ou les plus anciennes. Vous gagneriez plutôt à ajouter un élément différent, qui fera ressortir une autre facette de votre personnalité, comme vos intérêts ou vos expériences bénévoles.

Le lien avec le poste recherché

Toutefois, n’ajoutez pas n’importe quel intérêt à votre CV. Votre activité devrait démontrer à l’employeur que vous avez une compétence ou une qualité complémentaire au poste visé.

Par exemple, une réceptionniste qui souhaite travailler dans un organisme à but non lucratif pourrait inscrire qu’elle fait du bénévolat (relation d’aide) et une éducatrice en garderie pourrait écrire qu’elle fait de la peinture (créativité).

Votre candidature se trouvera bonifiée par le fait que vous possédez d’autres compétences recherchées, mais pas essentielles pour le poste.

Enjoliver ses intérêts

Ne vous contentez pas d’énumérer vos intérêts, comme : lire, danser, voyager. Montrez que vous avez plus que la simple compétence de lire et danser!

À la place, vous pourriez inscrire que vous participez à un club de lecture, ou que vous avez participé à des compétitions de danse dans différentes villes, tout en mentionnant le nombre d’années d’implication dans l’organisation.

Au lieu d’écrire «voyage», nommez les différents pays visités, et si vous l’avez fait seul, précisez-le.

De cette façon, le recruteur verra concrètement les autres aspects de votre personnalité que vous souhaitez mettre à l’avant (esprit d’équipe, compétitif, sens des responsabilités, imaginatif, en forme physiquement, etc).

Bilan de ces intérêts

Au moment de mettre à jour votre CV, il est important de faire le bilan des différentes activités qui ont meublé vos temps libres dans votre vie.

Même si vous ne faisiez pas partie d’une organisation, vos loisirs vous ont permis de développer des compétences, qualités, connaissances sur un sujet qui pourraient certainement intéresser un potentiel employeur!

jessica-ramhormozian
Jessica Ramhormozian

Jessica Ramhormozian est conseillère en emploi chez PME-MTL Centre-Ouest. Elle encourage le réseautage et autres méthodes hors du commun afin de permettre aux candidats de se distinguer sur le marché du travail compétitif à Montréal. Dynamique, elle aime raconter des histoires, rire et boire du thé.

Voir ses derniers articles »

Partager