Navigation des articles

equipe-jobboom

Ice Bucket Challenge : Jobboom relève le défi!

Ice bucket challenge des employés de Jobboom

Répondant à l’invitation de Neuvoo, l’équipe de Jobboom et Mediagrif a accepté et relevé le défi du seau d’eau glacée pour soutenir la recherche contre la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Le défi est maintenant lancé à Illico Hodes, Terrain Marketing et Canoë!

C’est avec une grande fierté que Jobboom poursuit le mouvement et soutient la cause. «Jobboom souhaite ainsi souligner l’entrepreneurship, la détermination et l’innovation de cette initiative qui est maintenant virale à travers le monde», indique Patrick Tapp, directeur général de Jobboom.

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est aussi connue sous le nom de maladie de Lou Gehrig, du nom d’un joueur de baseball qui en est décédé en 1941. Cette maladie dégénérative se caractérise par la destruction de certaines cellules nerveuses, qui provoque une paralysie progressive des muscles. La SLA tue habituellement dans les deux à cinq ans suivant le diagnostic.

L’idée du «Ice Bucket Challenge» pour sensibiliser le public à la SLA a été lancée à la fin de juillet le joueur de baseball Pete Frates, 29 ans, lui-même atteint par la maladie, et ses proches. En peu de temps, le mouvement a pris une ampleur spectaculaire sur les médias sociaux.

Le principe est simple : lorsque le défi vous est lancé, vous avez 24 heures pour vous verser un seau d’eau glacée sur la tête (en n’omettant pas de publier la vidéo sur le Web en guide de preuve) et inviter trois autres personnes à faire de même. Si vous refusez le défi, vous devez vous engager à effectuer un don de 100 $.

Depuis, des milliers d’individus et d’organisations ont relevé le défi et contribué à la cause, dont le maire de Montréal Denis Coderre, Bill Gates et plusieurs joueurs du Canadien de Montréal.

Cette campagne a permis à l’ALS Association, aux États-Unis, d’amasser plus de 50 millions de dollars en dons entre le 29 juillet et le 22 août, en comparaison avec 1,5 million au cours de la même période l’an dernier. Elle a également permis une sensibilisation sans précédent à cette maladie peu connue.

Au-delà du défi, Jobboom a également contribué à soutenir la recherche pour vaincre la maladie en faisant un don à la Société de la SLA du Québec.

Vous pouvez faire de même en visitant le site Web de la Société.

Partager