Navigation des articles

equipe-jobboom

Profession : technicien en informatique de gestion

«Chaque matin, je me demande : “Est-ce que je vais apprendre quelque chose aujourd’hui?” Jusqu’à maintenant, la réponse a toujours été oui», affirme Brian Di Croce, qui porte le titre très branché de développeur.net chez Olotech Web Software.

Rôle et tâches

Chez Olotech Web Software, une entreprise spécialisée dans la conception d’applications dans Internet, Brian Di Croce a pour rôle de mettre au point des applications sur mesure pour les clients de la firme. «Nous avons, par exemple, un client dans le domaine de la mode féminine. Sa technologie désuète entraîne des pertes en raison d’une gestion déficiente des stocks, du système comptable et du système de paye. On nous a demandé un programme léger qui peut fonctionner non seulement avec un ordinateur de bureau, mais aussi un ordinateur de poche, un téléphone cellulaire ou même une montre. Il doit aussi pouvoir prendre en charge toutes les facettes de la gestion d’entreprise.»

L’équipe de développeurs dont il fait partie se partage les tâches en rotation, de sorte que le diplômé peut s’occuper, au cours d’une journée, de la section base de données, ensuite de l’interface du programme, puis de l’ingénierie du code du programme. En bout de ligne, il arrive ainsi à connaître l’application sous toutes ses coutures. Le travail comporte également des visites régulières chez le client pour installer progressivement les éléments de l’application. Cela permet aux développeurs de recueillir les commentaires des utilisateurs et de s’ajuster au fur et à mesure.

Qualités recherchées

Brian Di Croce n’hésite pas un seul instant lorsqu’on lui demande quelles sont les qualités requises pour réussir dans ce domaine. «La curiosité! Quand on a un diplôme en informatique, on n’a pas fini d’apprendre pour autant. La technologie change constamment. Il faut avoir le goût, l’énergie et la curiosité pour fouiller, lire et comprendre les changements, tout en se demandant : “Est-ce que cette nouvelle technologie est utile pour moi? Sera-t-elle toujours utile dans 6, 12 ou 24 mois?”» L’esprit analytique est aussi très important puisque le développement d’applications doit être soigneusement planifié : il faut avoir une idée claire du résultat à atteindre avant de se mettre au travail.

Si Brian Di Croce a découvert sa vocation vers l’âge de 10 ans, il note que la formation qu’il a reçue au cégep lui a permis d’acquérir de précieux outils : «Le cégep m’a également donné des notions de communication. L’informatique, c’est aussi s’asseoir avec le client afin de déterminer ce qu’il veut exactement. On doit connaître son rêve à lui pour être capable de l’actualiser.»

Défis et perspectives

Les compétences des techniciens en informatique de gestion dépassent la sphère technologique. «Il faut faire preuve de tact et de patience pour assister des utilisateurs d’ordinateurs personnels et de réseaux», affirme Éric Danis, coordonnateur du Département d’informatique au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue. Le défi des diplômés est donc de développer un certain savoir-être tout en étant très qualifiés en informatique.

M. Danis remarque que la plupart des diplômés amorcent leur carrière en entreprise et que, par la suite, certains se lancent à leur compte. «C’est aussi une avenue intéressante pour ceux qui veulent rester dans leur région et y travailler, car ils peuvent créer leur propre emploi», explique-t-il.

Selon lui, «de plus en plus d’entreprises veulent développer des applications Internet ou intranet pour faire du commerce ou partager des informations à l’interne. C’est un secteur d’avenir.» Par ailleurs, la sécurité des données est une préoccupation constante et les programmeurs doivent mettre au point des outils pour assurer la confidentialité. 05/03 (mise à jour 04/07)

NDLR : Les personnes citées dans ce texte peuvent avoir changé d’emploi depuis l’entrevue, mais leur témoignage demeure utile à la compréhension du métier illustré.

Horaires et milieux de travail

  • Les milieux de travail sont extrêmement variés : toutes les entreprises sont aujourd’hui informatisées.
  • Certaines entreprises embauchent leurs propres spécialistes de l’informatique, d’autres font affaire avec des sous-traitants.
  • Les horaires peuvent correspondre à la formule du 9 à 5, mais il y a aussi beaucoup de travail sur appel. En effet, plusieurs grosses banques de données fonctionnent 24 heures par jour et il faut pouvoir intervenir à tout moment en cas de pépin. Cependant, les problèmes peuvent souvent être réglés à distance.

Champs d’intérêt

  • aime les ordinateurs
  • aime les mathématiques
  • aime rechercher de l’information
  • aime se tenir à jour

Aptitudes

  • capacité d’apprendre par soi-même
  • facilité avec les mathématiques
  • esprit logique, analytique
  • sens de l’organisation
  • habiletés de communication
Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager