Navigation des articles

equipe-jobboom

Métier : dessinateur de bâtiment

Passionné d’informatique, Jonathan Lambert a choisi de faire des études en dessin de bâtiment au Centre de formation professionnelle Le Carrefour, à Val-d’Or. Quelques semaines après l’obtention de son DEP, il est devenu dessinateur chez Stavibel, une boîte d’ingénieurs de Rouyn-Noranda.

Rôle et tâches

Le rôle du dessinateur est de tracer des plans, à partir de croquis faits par des ingénieurs ou des architectes, qui serviront lors de la construction de bâtiments. La majeure partie de son travail s’exécute à l’aide de logiciels de dessin assisté par ordinateur, tel Autocad.

Les supérieurs de Jonathan sont des ingénieurs spécialisés en génie civil, en génie mécanique et en génie du bâtiment qui réalisent des projets pour les clients de l’entreprise, en majorité des architectes. «Nous oeuvrons surtout dans le domaine commercial. Un entrepreneur soumet un projet de construction à un architecte, qui demande à son tour à notre firme d’ingénieurs d’en faire les plans. Généralement, je reçois des esquisses d’édifices réalisées par mes patrons. Je dois ensuite dessiner au propre, sur l’ordinateur, des plans de différents aspects de la structure des bâtiments concernés. Ça peut être aussi bien les gaines de ventilation que la tuyauterie, la plomberie ou l’électricité. Ces plans seront remis aux représentants des divers corps de métiers. Par exemple, pour faire un plan destiné à un électricien, je dois d’abord lire attentivement le croquis de l’ingénieur, puis en faire un plan d’édifice parfaitement exécuté sur lequel sont indiqués les interrupteurs, les prises de courant et les coffrets de branchement.»

Jonathan peut consacrer de deux heures à six mois à un même projet, selon son ampleur. «Une chose est sûre : mon travail sur un plan n’est jamais vraiment terminé, car il y a toujours beaucoup de corrections à faire.» Le professionnel préfère dessiner des plans de structures d’acier. «La construction d’un commerce demande souvent de monter de grandes colonnes d’acier, qui constituent la charpente de l’immeuble.» Dans quelques années, Jonathan espère trouver un emploi dans une firme d’ingénieurs spécialisée dans ce domaine.

Qualités recherchées

Selon Jonathan, les deux principales qualités du dessinateur sont la minutie, essentielle pour travailler à petite échelle, et la patience. «Nos plans ne sont jamais parfaits à la première ébauche! Il faut être prêt à recommencer son travail plusieurs fois jusqu’à ce que le client se déclare satisfait.» Le dessinateur y gagne beaucoup s’il est visuel. Cela lui permet de lire et de dessiner des plans élaborés selon plusieurs points de vue (côté, profil, dessus, etc.). Un bon sens de l’observation et un esprit logique sont également nécessaires pour réussir à travailler vite et bien. Comme les projets doivent souvent être réalisés très rapidement, la capacité de travailler sous pression constitue un autre atout. L’intérêt pour le travail d’équipe rend les journées plus agréables, car les dessinateurs et les ingénieurs d’une même entreprise collaborent souvent étroitement pour mener à bien un projet.

Défis et perspectives

Si autrefois les élèves se penchaient sur des tables à dessin, aujourd’hui tout se fait par ordinateur. «Il faut continuellement suivre les avancées technologiques, apprendre à utiliser les nouveaux logiciels qui sont de plus en plus sophistiqués et régulièrement mis à jour», explique Gilles Doucet, professeur en dessin de bâtiment au Centre de formation professionnelle Compétences Outaouais. Le dessinateur de bâtiment doit donc avoir une grande capacité d’adaptation et d’apprentissage. «Les changements technologiques sont extrêmement rapides, il faut suivre!» soutient M. Doucet. Le diplômé du DEP pourra faire du dessin industriel, car il possède les connaissances de base nécessaires pour travailler dans ce domaine. L’expérience aidant, il lui sera aussi possible d’obtenir un poste de responsable du service de dessin.

Horaires et milieux de travail

  • Les dessinateurs travaillent généralement pour des firmes d’ingénieurs ou d’architectes, des municipalités et des entreprises spécialisées en mécanique de bâtiment ou en construction de structures d’acier, ou dans toute autre compagnie qui oeuvre dans des domaines liés à la construction d’immeubles.
  • Certains travaillent dans des secteurs connexes, dont les télécommunications.
  • Le milieu de travail est généralement calme, ce qui facilite grandement la concentration.
  • Les dessinateurs travaillant dans des PME doivent souvent partager leur bureau avec des collègues.
  • Les dessinateurs travaillent généralement selon un horaire régulier, de 9 h à 17 h. Lorsque les projets s’accumulent sur leur bureau, ils doivent toutefois faire des heures supplémentaires.


Partager