Navigation des articles

equipe-jobboom

Fonction publique : des examens pour recruter la crème

Les recruteurs de la fonction publique disposent de toute une gamme d’examens à faire passer aux candidats. C’est leur outil de prédilection!

Ces examens servent à déterminer si les candidats ont les compétences et les aptitudes requises pour le poste convoité. «On fait passer des examens écrits, pratiques ou oraux, selon les types d’emplois», précise Elisabeth Allard, directrice des politiques de main-d’œuvre du Secrétariat du Conseil du trésor du Québec. Par exemple, une personne qui souhaite devenir conducteur de véhicules au ministère des Transports devra passer un examen de conduite de camions.

Au fédéral, un examen de compétences en travail de bureau évalue les aptitudes d’un aspirant commis de bureau, et l’examen de jugement situationnel s’applique au futur gestionnaire (test à choix de réponses évaluant le jugement requis pour résoudre des problèmes dans diverses situations de travail).

Un exemple

Lors de son entretien d’embauche pour devenir analyste à Statistique Canada, Édith Préfontaine a été confrontée à des mises en situation. «On m’a demandé d’analyser des tableaux de données économiques. Ils voulaient s’assurer que j’étais capable d’interpréter des données», indique celle qui a réussi l’examen puis décroché l’emploi.

Bien se préparer

Les candidats peuvent obtenir de l’information détaillée à propos des différents examens sur le site de la Commission de la fonction publique du Canada (psc-cfp.gc.ca) ou sur le portail carrieres.gouv.qc.ca (dans la section «Obtenir un emploi»). Il y a aussi des exemples de questions qui peuvent être posées.

Partager

SUR LE MÊME SUJET