Navigation des articles

emmanuelle-gril

Faire le saut en région

La vie en région éloignée comporte plusieurs avantages, et pas seulement pour les adeptes de plein air! Petit aperçu des possibilités qui pourraient vous donner envie de faire vos bagages…

Lorsqu’elle a décidé de quitter Montréal avec son conjoint pour s’installer à Rouyn-Noranda durant l’été 2008, Maude Letendre ne savait pas trop à quoi s’attendre. Aujourd’hui, cette citadine dans l’âme est ravie de son expérience et se sent parfaitement intégrée dans son nouvel environnement, ayant facilement trouvé un emploi sur place.

Des expériences réussies comme celles-là, Benjamin Bussière pourrait en citer plusieurs. L’organisme qu’il dirige, Place aux jeunes, aide chaque année des centaines de jeunes comme Maude à s’établir en région.

Les atouts des régions

Que l’on s’installe en région très éloignée des grands centres – comme le Nord-du-Québec – ou un peu plus près, comme en Mauricie, la qualité de vie est un atout important, juge M. Bussière. «Les adeptes de plein air seront comblés par toutes les possibilités qu’offrent les régions : randonnée, ski, raquette, etc.», indique-t-il. Et pas besoin de faire des heures de voiture pour avoir accès aux grands espaces; il suffit souvent de rouler quelques dizaines de minutes en dehors de la ville. Et bien entendu, aucun embouteillage ne ralentit les automobilistes qui se rendent au travail le matin!

Par ailleurs, les maisons sont beaucoup moins chères en région qu’à Montréal : selon des chiffres de 2008, une maison individuelle se vend en moyenne 270 000 $ dans la métropole… et 87 000 $ en Abitibi. «En région éloignée, on peut s’offrir un véritable palais pour une fraction du prix d’un 1 ½ dans les grands centres», souligne M. Bussière.

Des emplois!

«Selon la croyance populaire, en région éloignée, il n’y aurait du travail que dans les mines et la foresterie. C’est inexact, car un grand nombre d’emplois se trouvent en fait dans les services», indique M. Bussière qui cite d’autres secteurs comme la santé et les services sociaux, l’éducation, la finance, l’administration, etc. Les séjours exploratoires gratuits de Place aux jeunes sont une bonne façon de se préparer à l’aventure et de faciliter sa migration.

Partager

SUR LE MÊME SUJET