Navigation des articles

lisa-marie-noel

Étudiants et fonctionnaires

Les étudiants ont aussi accès à la fonction publique, que ce soit pour des emplois d’été ou à temps partiel tout au long de l’année. Voici comment s’y prendre.

Pour être admissibles aux programmes d’emploi étudiant, les candidats doivent être inscrits aux études à temps plein au secondaire, au cégep ou à l’université. Il faut ensuite s’inscrire en ligne dans le Système de ressourcement de la fonction publique (jobs-emplois.gc.ca) pour des postes au fédéral, ou à Placement étudiant (emploietudiant.qc.ca) pour le provincial. Ils déposent ensuite leur candidature en ligne en indiquant qu’ils sont à la recherche d’un emploi étudiant.

Sélection rapide

«Au provincial, les ministères et organismes sélectionnent des candidats à partir de cette banque de données, selon leurs besoins», explique Elisabeth Allard, directrice des politiques de main-d’œuvre au Secrétariat du Conseil du trésor. Ils sont ensuite convoqués en entrevue.

«La période d’embauche des étudiants est assez brève. On n’a pas le temps de les soumettre à des tests. S’ils sont sélectionnés, ils passent tout de suite à l’étape de l’entrevue», dit Joanne Lalonde, directrice générale de la Commission de la fonction publique.

Une variété de postes

En 2007-2008, environ 4 400 étudiants et stagiaires ont travaillé dans la fonction publique québécoise. Près de 9&nbsp000 étudiants ont été embauchés en 2009 dans le cadre du Programme fédéral d’expérience de travail étudiant. Ils ont occupé différents postes selon leur domaine d’études, comme agent étudiant aux services frontaliers, traducteur ou interprète au Bureau de la traduction, guide-interprète des visites à Rideau Hall, résidence officielle de la gouverneure générale du Canada. Une bonne porte d’entrée dans la fonction publique!

Partager

SUR LE MÊME SUJET