Navigation des articles

julie-leduc

Est-ce possible de rencontrer un conseiller d’orientation à peu de frais?

Est-ce possible de rencontrer un conseiller d’orientation gratuitement ou à peu de frais?

La plupart des centres locaux d’emploi (CLE), des carrefours jeunesse-emploi et des clubs de recherche d’emploi offrent gratuitement des services professionnels d’orientation. Pour y avoir accès, il faut toutefois répondre à certains critères, par exemple être prestataire de l’assurance-emploi dans les CLE ou être âgé de 16 à 35 ans dans les carrefours jeunesse-emploi. Il est également possible de consulter sans frais un conseiller d’orientation dans plusieurs organismes communautaires œuvrant dans le domaine de l’intégration scolaire et professionnelle. Il y en a dans toutes les régions de la province. Consultez la section «Services au public» de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation et des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec pour obtenir les coordonnées de ces ressources (www.orientation.qc.ca/index.shtml). Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des CLE ou ouvrir l’œil dans les différents salons éducation-emploi, car ces groupes communautaires y tiennent souvent des stands d’information.

Si vous êtes élève au secondaire ou au collégial ou encore si vous étudiez à l’université, vous pouvez également rencontrer gratuitement un conseiller d’orientation. La grande majorité des établissements d’enseignement offre ce service. Certains programmes d’aide aux employés en entreprise donnent aussi accès à une démarche d’orientation avec un professionnel. C’est un service qui ne coûte rien puisque financé par l’employeur.

Précisons qu’en cabinet privé, une rencontre d’une heure avec un conseiller d’orientation coûte en moyenne 75 $. Souvent, il ne suffit que de trois à cinq rencontres pour boucler une démarche d’orientation.

Partager

SUR LE MÊME SUJET