Navigation des articles

Emplois d’été : Comment trouver du boulot?

Emplois d’été : Comment trouver du boulot?

Dans la recherche d’un travail d’été, l’improvisation n’a pas sa place. En structurant votre démarche, vous augmenterez vos chances de dénicher un emploi fait pour vous.

Débutez tôt
Démarrez vos recherches dès les mois de février et mars. Plus tôt encore pour certains emplois ou programmes gouvernementaux ou pour trouver un boulot à l’étranger. Pensez à demander votre numéro d’assurance sociale, nécessaire pour travailler et recevoir un salaire au Canada.

Ciblez les emplois
«Pour ne pas éparpiller vos recherches, ciblez deux ou trois types d’emplois qui vous intéressent, propose Martine Boutin, conseillère en emploi à Option-travail/Carrefour jeunesse-emploi Sainte-Foy. Choisissez-les en fonction de vos champs d’intérêt, vos forces, vos valeurs et vos objectifs.»

Trouvez des entreprises
Dénichez les entreprises qui offrent le type d’emplois qui vous attirent. Pour ce faire, utilisez vos relations. Explorez aussi les offres d’emploi dans Internet, les journaux locaux et les médias sociaux. «Plus vous varierez vos stratégies de recherche, plus vous aurez de succès», dit Isabelle Landry, conseillère en emploi au Carrefour jeunesse-emploi de Sherbrooke.

Provoquez les rencontres
Quand une entreprise vous intéresse, appelez directement la personne qui embauche les étudiants et proposez-lui une rencontre d’une dizaine de minutes. «Sur place, obtenez plus d’informations sur les emplois d’été et les modalités d’embauche, dit Martine Boutin. Démontrez votre intérêt pour l’entreprise et parlez de vos expériences et compétences en lien avec l’emploi convoité.»

Adaptez vos outils de vente
Avant de rencontrer un employeur, rafraîchissez votre lettre de présentation et votre CV en fonction du poste convoité. «Pour un emploi dans une chaîne de montage, en manutention ou en entretien ménager, mettez en évidence votre endurance physique ou parlez des sports que vous pratiquez», suggère Martine Boutin.

Assurez un suivi
«En fin d’entretien, obtenez l’aval du recruteur pour effectuer un suivi téléphonique et entendez-vous sur le moment de l’appel, suggère Isabelle Landry. Ce rappel réitère votre intérêt pour l’emploi et vous met à jour sur les développements.»

Persévérez
«Il faut parfois quelques semaines avant de voir ses démarches aboutir, rappelle Martine Boutin. C’est l’énergie qu’on met dans notre recherche d’emploi qui fait la différence.»