Navigation des articles

monique-soucy

Les peurs, un passage obligé vers la réussite

Sauter vers le changement

Photo : gualtiero boffi / Shutterstock

Vous souhaitez un changement côté travail – une promotion, un nouveau poste, une transition de carrière –, mais vos peurs vous paralysent? Croyez-le ou non, c’est une excellente nouvelle : ces peurs sont essentielles à la réalisation de votre objectif.

Dominer ses peurs est un passage obligé lorsqu’on veut passer à l’action pour développer ses talents, ses qualités et ses compétences.

Je reconnais la valeur de la stabilité et de la persévérance dans un parcours professionnel. Mais parfois, il devient essentiel d’effectuer un changement, avec courage et confiance, pour augmenter sa satisfaction au travail, et ainsi réaliser son plein potentiel.

Le prix à payer

Le choix de plonger vers un changement comporte un prix à payer. Il implique une réflexion, du discernement, du réalisme, des efforts, des risques, une déstabilisation : autant de facteurs qui contribuent à faire naître la peur. Par contre, la concrétisation du but tant convoité, la «récompense», est un gain non négligeable.

Mais le choix du statu quo – dans la mesure où il est insatisfaisant – n’est pas gratuit non plus : il génère l’ennui, la démotivation, la frustration, une piètre estime de soi et le déclin de la confiance en soi. Son gain, car il y en a tout de même un : un sentiment de sécurité, de confort (souvent très temporaire et volatile) et une impression de facilité.

Le choix de plonger implique souvent que vous renonciez à ce sentiment de sécurité… ce qui alimente l’effet paralysant de vos peurs. Mais qu’est-ce qui vous dit que vous ne retrouverez pas ce même confort de l’autre côté?

L’éloge de la peur

Les peurs ne présument pas l’impertinence de votre choix ou l’impossibilité à le réaliser. Elles révèlent plutôt que vous faites face à un changement important, qui pourrait réveiller une partie de vous présentement en «dormance». En ce sens, ces peurs sont essentielles.

Ces peurs sont «le prix exigé», pour vous approcher de votre accomplissement personnel. C’est un choix courageux, difficile, mais gagnant. Vous constaterez d’ailleurs qu’elles s’atténueront à mesure que vous avancerez, pas à pas, vers votre but.

En passant à l’action intelligemment malgré vos peurs, vous réaliserez davantage votre potentiel. Lorsque vous les aurez surmontées, vous vous sentirez «gagnant», plein d’énergie et fier de vous.

Surmonter la peur

Voici quatre questions à vous poser pour faire un premier pas vers le changement, malgré vos peurs :

  • Éprouvez-vous un sentiment d’ennui et de démotivation dans votre travail?
  • Quels sont les besoins auxquels votre travail répond, et ceux auxquels il ne répond pas?
  • À cette première étape, quelles possibilités vous attirent, en fonction de vos goûts, de vos qualités, de vos valeurs et de vos compétences?
  • Quelles peurs montent à l’idée de procéder à un changement?

Exagérez ces peurs et décrivez-en les pires conséquences. Il se peut que vous éclatiez de rire.

Que vous vous sentiez prêt à plonger ou pas, parlez de vos réflexions à une personne de confiance. Ce pourrait être le déclencheur dont vous avez besoin pour passer à l’action!

monique-soucy
Monique Soucy

Monique Soucy cumule plus de 25 ans d’expérience en tant que coach en gestion de carrière. Elle a aidé des milliers de personnes à réussir leur réorientation, à préciser leur profil professionnel, à personnaliser leur CV et à obtenir l’emploi convoité. Elle a écrit le livre J’ai mal à mon travail, publié aux Éditions de l’Homme et distribué partout dans la francophonie.

Voir ses derniers articles »

Partager