Navigation des articles

genevieve-dube

Devenir entrepreneur, ça s’apprend!

Pour créer sa propre entreprise, il faut avoir la bosse des affaires! Mais pour éviter les embûches sur le chemin du succès, une formation en entrepreneuriat pourrait vous être bénéfique.

Les gens d’affaires doivent porter plusieurs chapeaux. Un comptable qui ouvre un cabinet devra se transformer en vendeur pour ses services ou en publiciste pour en faire la promotion. Se lancer en affaires demande plusieurs connaissances. Et une formation en entrepreneuriat devrait vous permettre de les acquérir.

Des conseils pratiques

Une formation pourra vous aider à éviter des erreurs. «Si vous parlez de votre projet en classe, l’enseignant pourra vous faire des mises en garde, explique Me Frédéric Letendre, avocat spécialisé en droit des affaires à la firme Lafortune Cadieux à Montréal. Vous apprendrez aussi à bien lire tous les aspects de votre bail commercial avant de le signer.»

Réseau de contacts

Les cours favorisent les rencontres avec d’autres gens d’affaires. Ainsi, vous vous bâtirez un réseau de contacts utile. «Les entrepreneurs en formation réalisent souvent qu’ils ont les mêmes problèmes que les autres et cela donne lieu à un partage d’information considérable pour eux», ajoute Me Letendre.

Programmes

Les futurs entrepreneurs peuvent choisir parmi diverses formations. Vous pouvez opter pour l’attestation de spécialisation professionnelle (ASP) Lancement d’entreprise ou l’attestation d’études collégiales (AEC) Démarrage et gestion d’entreprise. Consultez le site www.inforoutefpt.org pour obtenir plus de renseignements. De plus, la Télé-Université offre un programme court en entrepreneuriat et l’École des Hautes Études Commerciales, un certificat en création d’entreprise.

Partager

SUR LE MÊME SUJET