Navigation des articles

emmanuelle-gril

Des secteurs ouverts au CV vidéo

Certains domaines d’emploi accueillent plus favorablement les CV vidéo. Aperçu des secteurs qui les apprécient davantage.

Le CV vidéo est une carte de visite particulièrement bien adaptée à deux secteurs. D’abord le domaine des nouvelles technologies où il faut illustrer sa créativité, et le milieu du service à la clientèle où l‘on doit démontrer sa capacité à communiquer.

Une image vaut mille mots

Didier Dubois, CRHA et associé principal chez HRM Group, une firme spécialisée dans l’attraction et la fidélisation de la main-d’œuvre, confirme que «pour les métiers où l’apparence est importante comme ceux liés au service à la clientèle, le CV vidéo est un atout.» Il permet d’évaluer la présentation générale du candidat de même que ses qualités d’expression et de communication, des compétences clé dans ce domaine.

À ce titre, le CV vidéo pourrait aussi être utile pour des emplois en relations publiques, en animation à la télé ou dans le monde du spectacle.

Idéal pour les TI

Yves Lapierre, vice-président aux finances et ressources humaines pour l’agence de marketing Internet Phéromone, constate que les CV vidéo servent bien les travailleurs du domaine des technologies de l’information. Car dans ce cas, l’outil apporte des exemples tangibles du savoir-faire du candidat, par exemple en matière de montage, d’animation et de programmation.

«Les professionnels des jeux vidéos, entre autres, comme les programmeurs et les animateurs peuvent en tirer parti, dit-il. J’ai récemment vu le CV vidéo d’un programmeur où on le voyait changer de coiffure en accéléré, passant de la coiffure rasta à une coupe plus courte et conventionnelle. C’était très accrocheur, original et concis.»

L’exemple parfait du CV vidéo qui atteint son but en présentant le candidat et son talent en plus de stimuler la curiosité du recruteur.

Là où ça ne colle pas

Dans certains domaines éloignés des technologies de l’information et des communications, le CV vidéo n’apporte rien de plus. Par exemple, le CV vidéo n’apporte rien de plus que sa version papier pour les métiers manuels comme celui de plombier. Un comptable ne pourra pas non plus démontrer davantage ses compétences dans un CV vidéo. Un CV papier suffit pour exposer la pertinence de sa candidature suivant sa formation et ses expériences.

Partager