Navigation des articles

louise-casavant

Des ressources pour recruter de bons candidats

Vous devez pourvoir un poste d’importance dans votre entreprise et vous tentez de trouver la perle rare? Tour d’horizon des ressources disponibles pour recruter de bons candidats.

Pour trouver le meilleur candidat, vous devez d’abord définir votre public cible et déterminer le moyen le plus indiqué pour le rejoindre, explique Gilles Rouleau, conseiller en ressources humaines agréé et président de SAG Ressources humaines inc.

Les annonces dans les journaux demeurent incontournables pour certains employeurs. «Les commissions scolaires, notamment, sont tenues par la loi à une très grande transparence dans leur processus de sélection. Par conséquent, elles ne peuvent pas éviter de s’afficher dans les journaux», commente Pauline Abécassis, conseillère en ressources humaines agréée, chasseuse de têtes et présidente de Abécassis Conseil. Cette méthode est cependant coûteuse et contraignante en raison des délais qu’elle implique. «Il faut respecter les dates de tombée. Et si une erreur se glisse dans la formulation de notre texte, il faut attendre la parution suivante pour pouvoir rectifier le tir», fait remarquer la conseillère.

Web : rapidité… pour qui sait s’y retrouver

Les associations professionnelles (comptables, ingénieurs, etc.), les sites spécialisés et d’autres plus généraux qui touchent le domaine de l’emploi permettent de publier à peu de frais des offres dans l’internet. Vous obtiendrez rapidement des CV de candidats potentiels. «Le hic, c’est que les travailleurs ne connaissent pas nécessairement les sites en lien avec leur domaine de travail. Et ceux qui ne sont pas activement à la recherche d’un emploi n’ont pas toujours le réflexe de consulter le Web régulièrement», soutient Pauline Abécassis.

Les grands moyens

Vous n’avez pas encore recruté le bon candidat malgré les annonces dans les journaux et l’internet? Les agences de placement pourront vous ouvrir leurs banques de CV.

«Généralement, elles ne factureront que si vous trouvez ce que vous cherchez», fait savoir Mme Abécassis. Les chasseurs de têtes, moyennant une somme d’argent plus substantielle – et du temps –, pourront quant à eux entrer directement dans le marché pour aller chercher la personne qu’il vous faut. Chaque cas étant unique, le temps requis et le prix sont fonction de la complexité du mandat.

Partager