Navigation des articles

simon-granger

Démissionner en laissant une bonne impression [Vidéo]

Démissionner en laissant une bonne impression [Vidéo]

Photo : Gajus / Shutterstock

On vous offre un poste dans une nouvelle entreprise? Dans un élan d’enthousiasme, il peut être tentant de démissionner sans vous soucier de votre ancien employeur. Mais avant de penser à votre nouveau départ, il est important de réussir votre sortie!

Dans le cadre de la chronique Boulot du 2 mars 2016, Jobboom présente quelques astuces pour démarrer sa carrière du bon pied, à l’émission Libre-service, animée par Marc-André Coallier, sur MATV.

L’art de la démission

Le monde du travail est petit. On ne sait jamais quand on peut recroiser un ancien patron ou un ancien collègue. C’est d’autant plus vrai aujourd’hui, alors que les travailleurs sont de plus en plus mobiles. Qui plus est, on a toujours besoin de bonnes références!

Tout d’abord, il est important d’écrire une lettre de démission dans laquelle vous expliquerez clairement les raisons et modalités de votre départ (préavis, date du départ, etc.). Bien sûr, rien ne vous empêche d’avoir également une franche discussion avec votre patron, mais ce document écrit est important pour éviter toute ambiguïté.

Une fois votre démission annoncée, assurez-vous de mettre de l’ordre dans vos dossiers et de laisser toute l’information nécessaire pour la personne qui vous remplacera. Vous pouvez même offrir votre soutien et votre collaboration à l’entreprise en laissant des coordonnées où elles pourront vous joindre au besoin.

Informez vos collègues proches et de la nouvelle; c’est l’occasion, du même coup, de maintenir des liens solides avec ces précieux contacts.

Il faut aussi faire preuve de professionnalisme dans l’exécution de nos tâches jusqu’au départ. Mieux vaut éviter de parler dans le dos de l’employeur avec les collègues, ou pire encore, de se vanter de notre nouvel emploi!

Pour en savoir plus sur la démission

simon-granger
Simon Granger

Simon Granger s'intéresse aux enjeux touchant la formation, l'orientation professionnelle et l'accession au marché du travail. Il aime le café filtre, le point-virgule et les mots croisés.

Voir ses derniers articles »

Partager