Navigation des articles

equipe-jobboom

Profession : ingénieur civil

Sébastien Moreau est ingénieur civil et chef de service de l’ingénierie pour le complexe minier de Mont-Wright et le complexe industriel de Port-Cartier, sur la Côte-Nord.

Ces complexes qui appartenaient à la Compagnie minière Québec Cartier ont été rachetés en 2008 par ArcelorMittal Mines Canada. Ils comprennent une mine de fer, une usine de bouletage et un port de mer, de même qu’un chemin de fer privé. Sébastien est responsable des services de génie civil pour l’ensemble des secteurs de l’entreprise.

Avec son équipe composée de trois autres ingénieurs civils, il planifie, conçoit et dirige les projets de construction et de réparation des bâtiments et des structures de la minière. Par exemple, il planifie des travaux d’agran dis sement des ateliers d’entretien des appareils à la mine de Mont-Wright. Pour cela, il élabore le concept du projet, fait tracer les plans par des dessinateurs et dirige les travaux de construction et d’installation des appareils. «Je m’assure que le projet satisfait les utilisateurs et respecte les directives de la compagnie en plus de se conformer aux lois, codes et règlements de la construction, aux exigences environnementales et aux normes de santé et sécurité au travail.»

Ma motivation

Sébastien a été attiré dès le secondaire par la profession d’ingénieur. Il s’est toujours intéressé aux travaux de construction de ponts, de structures et de bâtiments. Son besoin de variété est parfaitement comblé dans son emploi actuel, car il partage son temps entre le travail de bureau et la direction des opérations sur les chantiers de construction.

Il est aussi stimulé par le travail d’équipe. «Quand vient le temps d’améliorer les infrastructures de la compagnie, notamment, je travaille en collaboration avec les ingénieurs en mécanique et en électricité de même qu’avec des responsables de l’environnement. Le partage de nos expertises est stimulant. J’aime aussi favoriser la progression de mon équipe et maintenir un climat de travail agréable.»

Mon conseil

Selon Sébastien, les ingénieurs civils débutants devraient accepter les tâches techniques liées aux calculs et à la conception de structures. Cela permet de consolider les connaissances avant d’accéder à la gestion de projets ou de personnel. «Il ne faut pas craindre l’éloignement pour travailler dans les mines, ajoute-t-il. Mais la vie en région a ses avantages, notamment la proximité de la nature. Je n’ai qu’à sortir de la maison et à tirer mon kayak sur la plage pour pratiquer mon sport favori.»

Mon parcours

Sébastien a fait un baccalauréat en génie civil à l’Université de Sherbrooke en 1999 et une maîtrise en gestion de projet à l’Université du Québec à Chicoutimi en 2004. Il a été engagé au complexe minier de Mont-Wright comme ingénieur civil en janvier 2000. Il a été promu à son poste actuel en février 2006. 06/07 (Mise à jour 04/11)

NDLR : Les personnes citées dans ce texte peuvent avoir changé d’emploi depuis l’entrevue, mais leur témoignage demeure utile à la compréhension du métier illustré.

Cet article est tiré du guide
50 carrières de l’industrie minière, publié en collaboration avec le Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie des mines.

Partager