Navigation des articles

equipe-jobboom

Congeler ses ovules aux frais de l’employeur

Fertilisation in vitro

Photo : Sukharevskyy Dmytro (nevodka)/Shutterstock

Vous êtes déchirée entre vos ambitions professionnelles et votre désir de fonder une famille? Facebook et Apple, deux géants américains des technologies, offriront bientôt à leurs employées une solution inusitée : la congélation des ovules payée par l’employeur.

Un reportage réalisé par NBC News cette semaine rapporte que la compagnie Facebook offre désormais à ses employées le remboursement des frais liés à la congélation des ovules, tandis qu’Apple comptait l’imiter dès janvier prochain.

Les deux entreprises espèrent ainsi attirer et retenir davantage leurs employées de sexe féminin, dans une industrie fortement dominée par les hommes. Cette mesure leur permettrait de s’investir pleinement dans leur carrière sans devoir mettre de côté leurs plans de fonder une famille, et contribueraient à favoriser l’égalité des chances entre hommes et femmes.

La congélation des ovules est un processus qui consiste à prélever et préserver les ovules, au moment où les femmes sont les plus fertiles, afin de les réutiliser plus tard par l’entremise de la fécondation in vitro. Selon NBC News, les frais de la procédure sont d’au moins 10 000 $ aux États-Unis, plus 500 $ par année pour la conservation.

Facebook et Apple seraient les premières entreprises à offrir un tel avantage à leurs employées. Les deux géants sont déjà reconnus pour leurs nombreuses mesures de conciliation travail-famille : ils couvrent notamment une partie des frais pour des traitements de fertilités et des coûts liés à l’adoption. Facebook propose même une prime de 4 000 $ aux nouveaux parents, souligne NBC News.

Partager