Navigation des articles

sylvie-l-rivard

Conciliation travail-famille : des avantages pour l’employeur

maman_bebe

Si la conciliation travail-famille fait le bonheur des employés, les entreprises en tirent aussi des avantages.

Amélioration du rendement et de la productivité

«Puisqu’il peut organiser son horaire, bénéficier de congés ou s’absenter en cas de pépin, l’employé est totalement présent pendant ses heures de travail», note Guylaine Deschênes, consultante en ressources humaines et auteure du livre L’art de concilier le travail et la vie personnelle.

«La conciliation travail-famille suscite aussi un plus grand engagement de la part du personnel envers l’employeur parce qu’elle insuffle un sentiment d’équité patron-employés», ajoute Marianne Roberge, consultante en conciliation travail-famille et présidente de la firme KOEVÄ, à Saint-Romuald. La motivation du personnel, le climat au bureau et la qualité du travail s’en trouvent améliorés.

Diminution de l’absentéisme

«En diminuant la fatigue et le stress des travailleurs, les mesures de conciliation travail-famille réduisent le taux d’absentéisme, les accidents de travail, de même que les réclamations pour incapacité à court et à long terme», expose Guylaine Deschênes. Elles permettent aux travailleurs de ne pas tomber dans la spirale de l’épuisement professionnel.

Fidélisation du personnel

Le salaire n’est plus suffisant pour attirer des talents et les garder, particulièrement pour ceux de la génération Y. «La conciliation travail-famille est un atout pour se distinguer de ses concurrents, constate Marianne Roberge. De plus, elle projette une belle image de l’entreprise auprès des clients et de la population.»

Promotion des talents à l’interne

Certains professionnels refusent des postes de gestion de peur que cela nuise à leur qualité de vie. «En développant des mesures aidantes comme des horaires flexibles, l’entreprise mise sur l’avancement de ses employés plutôt que de devoir continuellement recruter à l’externe», expose Guylaine Deschênes.

Réduction des coûts

En réduisant son roulement de personnel, l’employeur économise sur le recrutement, la formation de nouveaux employés et le réaménagement des postes de travail. Une mesure comme le télétravail permet aussi de réduire les frais liés aux locaux pour bureaux.

Dans ce dossier

Partager