Navigation des articles

marie-josee-richard

Comment terminer sa maîtrise rapidement?

Vous aimeriez compléter votre maîtrise dans des délais raisonnables? Voici quelques conseils pour y parvenir.

Érick Beaulieu, conseiller en orientation en bureau privé et à l’Université de Montréal, prévient d’abord que «l’idéal est de réaliser sa maîtrise à son propre rythme. Beaucoup d’étudiants viennent me rencontrer parce qu’ils sont désillusionnés ou épuisés. Ils ont sous-estimé la charge de travail que cela représente.»

Selon Statistique Canada, la durée moyenne d’une maîtrise, tous domaines confondus, tant à temps plein qu’à temps partiel, est de près de sept trimestres, soit trois ans et demi en étant inscrit à la fois aux sessions d’automne et d’hiver. Il est cependant possible de la terminer en 18 mois, parfois moins, en étudiant à temps plein, et en s’inscrivant aux cours d’été. Avec cette formule, il demeure également possible de travailler à temps partiel, jusqu’à un maximum de 15 heures par semaine.

Quel type de maîtrise choisir?

Il en existe deux sortes. Celle de type «cours», avec des travaux et des études de cas, dure en moyenne 6,2 trimestres. Celle de type «recherche», où l’étudiant doit remettre une thèse au terme du processus, dure en moyenne 7,8 trimestres.

La maîtrise avec thèse comporte de nombreux aléas : peut-être aurez-vous à bâtir votre propre base de données ou à recruter des participants pour compléter votre recherche. La rédaction peut aussi être plus ardue que prévu. Voici ce qui pourrait retarder le dépôt de votre mémoire… et l’obtention de votre diplôme! Toutefois, on n’a pas toujours le choix entre les deux, renseignez-vous!

À propos de votre directeur

Dans le cas d’une maîtrise avec thèse, renseignez-vous avant de choisir votre directeur : pourra-t-il vous fournir une base de données existante? A-t-il déjà une banque de participants potentiels? Sera-t-il prompt à fournir des réponses à vos questions? A-t-il l’intention de partir en voyage ou de prendre un congé sabbatique en cours d’année? Cela vous aidera à évaluer la durée probable de votre maîtrise.

Faites-vous un plan de travail

En vous fixant des objectifs avec des dates limites, vous mettrez toutes les chances de votre côté. Un exemple? Durant la première session, trouvez votre sujet d’étude et votre directeur de thèse. À la seconde, préparez votre projet de mémoire au cours du séminaire de méthodologie. Puis utilisez le trimestre d’été pour compléter la recherche. Vous voilà bien parti!

Pour d’autres conseils, visitez le site de l’Université de Montréal

Partager