Navigation des articles

frederic-lucas

Comment rédiger un CV de représentant des ventes qui sort du lot?

Rédaction d'un CV

Vous convoitez un poste de représentant des ventes et voulez que votre candidature se démarque? Voici quelques conseils pour sortir du lot!

Bien que les règles de base d’un CV efficace soient les mêmes dans le secteur de la vente que dans tout autre milieu, l’intégration de certaines informations spécifiques au métier de vendeur pourrait améliorer la valeur de votre candidature aux yeux des recruteurs… et vos chances d’être convoqué en entrevue du même coup!

1. Chiffres de vente et indicateurs

En vente, les statistiques sont cruciales pour mesurer la performance. C’est aussi donc ce que les entreprises voudront regarder en priorité dans le CV des candidats.

Pour chacune de vos expériences en vente, assurez-vous d’indiquer les éléments suivants :

  • Chiffre d’affaires généré (en dollars) par rapport à l’objectif (en dollars) et par rapport à la moyenne de la force de vente. Évitez les expressions vagues comme «atteinte systématique des objectifs».
  • Valeur moyenne de vos ventes (en dollars) par rapport à la moyenne de vos collègues
  • Pourcentage de croissance que vous avez apporté sur votre territoire et en combien de temps. Si vous avez développé un territoire à partir de zéro, spécifiez-le.

L’absence de tels chiffres pourrait semer des doutes sur votre expérience et votre capacité à atteindre des résultats. Ces informations démontrent en effet que vous êtes capable d’atteindre un certain niveau de performance.

Aussi, il est crucial de mettre du contexte autour des chiffres, sans quoi ils auront moins de valeur et les recruteurs ne pourront prendre la mesure réelle de vos performances.

2. Environnement de vente

Une excellente façon de montrer aux recruteurs que vous êtes le candidat parfait pour eux est de montrer que vous avez de l’expérience à vendre dans des marchés similaires au leur. Si vous avez eu du succès dans un environnement qui possède des caractéristiques proches, ils percevront que vous pourrez en avoir au sein de leur entreprise.

Intégrez les informations suivantes dans votre CV pour chacun de vos postes en vente :

  • Niveau de concurrence (féroce, élevé, modéré, faible)
  • Types de clients (B2B ou B2C), taille des entreprises
  • Titre des prospects ciblés
  • Niveau de résistance des prospects aux produits ou services que vous vendez

3. Approche de vente

Vous pouvez indiquer les approches de vente auxquelles vous avez été formé et que vous mettez en pratique sur le terrain dans votre exécution de la vente. Évitez cependant de faire étalage de noms de méthodes dont vous avez entendu parler, mais que vous ne maîtrisez pas. Une telle pratique se retournerait probablement contre vous en entrevue.

4. Raison du changement d’emploi

On voit rarement ce type d’information dans les CV, mais il peut être bien vu de spécifier les raisons de cessation d’emploi. Que vous ayez démissionné pour saisir d’autres opportunités ou que votre poste ait été aboli par l’employeur, vous disposez d’une occasion d’être transparent. Il s’agit assurément d’un point de différenciation par rapport aux autres candidats.

Attention aux fautes!

Rappelez-vous que même des candidats de haute qualité peuvent se faire disqualifier en raison d’une mise en page inappropriée ou de la présence de fautes d’orthographe. Certes, ce ne sont pas des indicateurs de vos capacités à vendre, mais il est important de comprendre que la présentation et l’orthographe peuvent faire partie des critères de sélection des entreprises.

Bon succès!

Logo Prima Ressources

frederic-lucas
Frédéric Lucas

Frédéric Lucas est le fondateur de Prima Ressource et expert en transformation des forces de ventes au Canada. Il aide les entreprises à bâtir des équipes de vente qui performent quelles que soient les conditions du marché avec une approche scientifique.

Voir ses derniers articles »

Partager