Navigation des articles

marthe-martel

Comment obtenir la semaine de travail de quatre jours?

La semaine de travail de quatre jours peut aider à concilier vie professionnelle et vie de famille. Mais comment l’obtenir?

Avant de faire réduire vos heures de travail, assurez-vous que c’est vraiment ce qu’il vous faut. «Pour convaincre, il faut être convaincu», signale Marie Claude Lamarche, psychologue spécialisée en santé psychologique au travail.

La marche à suivre ci-dessous pourrait vous aider.

AVANT LA RENCONTRE

Calculez les pertes de revenus à prévoir

D’un côté, votre salaire diminuera de 20 %. De l’autre, vous pourriez recevoir plus de prestations de l’État (crédits pour la TPS et la TVQ, allocations familiales). Demandez, si nécessaire, l’aide d’un comptable pour établir un bilan précis.

Définissez les sacrifices que vous êtes prêt à faire

Un plus petit salaire risque de mettre en péril vos vacances annuelles dans le Sud. Or, les adeptes de la semaine de quatre jours s’accommodent habituellement de cette situation. Surtout si le temps libre gagné leur permet de passer plus de temps avec leurs enfants, par exemple. «Les sacrifices que l’on accepte dépendent de nos valeurs», dit Mme Lamarche.

Pensez à des solutions pour l’entreprise

Votre patron ne veut pas que la productivité diminue. Réfléchissez à des solutions pour compenser votre jour de repos. Un employé à temps partiel aimerait peut-être obtenir une journée de travail supplémentaire?

Mettez votre proposition par écrit

Votre patron aura un document en mains s’il doit présenter votre demande à un supérieur.

Prenez rendez-vous avec votre supérieur pour le rencontrer

Laissez-le choisir un moment où il aura le temps de vous écouter.

LORS DE LA RENCONTRE

Soyez positif

«N’insistez pas sur les raisons personnelles qui motivent votre demande, dit Mme Lamarche. Ce qui intéresse votre patron, c’est son entreprise. Signalez-lui que, reposé, vous serez encore plus productif.»

Montrez-vous réceptif aux réalités de l’entreprise

«Par exemple, si vous travaillez dans une firme comptable, vous pouvez vous engager à revenir à la semaine de cinq jours pendant la période des impôts.»

Proposez une période d’essai

Cela démontrera votre volonté de ne pas nuire à l’entreprise. Et votre patron saura qu’il peut faire marche arrière si nécessaire.

La réponse est négative?

«Si vous êtes très déçu, c’est que votre demande était très importante pour vous», affirme Mme Lamarche. Dans un tel cas, vous devriez peut-être chercher un emploi qui correspondra mieux à vos besoins.

Partager

SUR LE MÊME SUJET