Navigation des articles

simon-granger

Comment démontrer sa valeur aux recruteurs quand on a plus de 50 ans?

Comment chercher un emploi quand on a plus de 50 ans?

Photo : Goodluz / Shutterstock

Il n’est pas toujours évident pour un travailleur âgé de plus de 50 ans de se retrouver sur le marché du travail : on a l’impression que les employeurs ne jurent que par les jeunes, et que notre candidature puisse faire peur aux recruteurs. Comment faire valoir notre vaste expérience auprès des recruteurs?

Nous avons posé la question à Marie-Carmen Velasco, vice-présidente exécutive et chef, capital humain et services partagés chez ACCEO Solutions.

Qu’est-ce qui peut rebuter un recruteur dans la candidature d’un travailleur de 50 ans et plus?

«Peu importe l’âge, je crois que la formation continue représente un enjeu de premier plan, surtout dans un domaine compétitif et en constante évolution comme celui des TI, par exemple. Tout professionnel doit maintenir ses connaissances et ses compétences à jour afin de conserver une certaine employabilité sur le marché du travail. La curiosité intellectuelle n’a pas d’âge!

Comme leur présence sur les bancs d’école remonte bien souvent à de nombreuses années, les travailleurs de plus de 50 ans ont donc intérêt à rechercher des formations complémentaires ou des certifications en lien avec leur domaine d’emploi dans le but de se démarquer.

D’ailleurs, c’est tout aussi important pour ceux qui sont déjà en emploi. Chez ACCEO Solutions, nous offrons des programmes de formation qui incitent nos travailleurs à investir du temps dans le développement d’habiletés ou de connaissances. C’est bénéfique tant pour eux que pour l’entreprise. »

Quels sont les atouts distinctifs d’un candidat de 50 ans et plus?

«C’est assurément l’expérience. En règle générale, ils ont une très bonne idée de ce qu’ils désirent sur le plan professionnel, tout en étant conscients de leurs forces et de leurs pistes d’amélioration.

La valeur ajoutée des travailleurs plus expérimentés au sein des organisations réside aussi dans le rôle de coach ou de mentor qu’ils peuvent occuper auprès de leurs collègues. Ils ont bien souvent une compréhension plus poussée des enjeux organisationnels et sont plus enclins à prendre du recul par rapport à certaines situations, devenant ainsi de précieux experts-métiers pour les entreprises.

Plusieurs entreprises sont bien conscientes de cet avantage. Chez ACCEO Solutions, par exemple, plus de 30 % de nos employés sont âgés de 50 ans et plus. Nous accordons une importance marquée aux professionnels plus expérimentés. »

Quel est le meilleur moyen de se démarquer auprès d’un recruteur quand on a plus de 50 ans?

«C’est vraiment de mettre de l’avant tout le bagage acquis au cours de son parcours professionnel, tout en démontrant une souplesse et une ouverture face à de nouvelles façons de faire. Un professionnel de plus de 50 ans à la recherche d’un nouvel emploi ne doit pas hésiter à faire ressortir ses réalisations qui ont eu un impact significatif au sein de ses précédents emplois.

Leur apport étant indéniable, aucune entreprise ne doit tourner le dos aux professionnels plus expérimentés, surtout dans un contexte de rareté de la main-d’œuvre. »

Pour en savoir plus

simon-granger
Simon Granger

Simon Granger s'intéresse aux enjeux touchant la formation, l'orientation professionnelle et l'accession au marché du travail. Il aime le café filtre, le point-virgule et les mots croisés.

Voir ses derniers articles »

Partager