Navigation des articles

melissa-turcotte

Comment changer un trait de personnalité qui nous freine au travail?

Jeune femme confiante au travail

Photo : racorn / Shutterstock

Notre personnalité joue un rôle déterminant sur notre parcours professionnel : elle influence nos comportements, nos relations avec les autres, nos choix… Mais si elle nous donne une couleur unique, elle va parfois aussi à l’encontre de nos intérêts et freine notre bon fonctionnement. Comment faire preuve d’assez de souplesse et de volonté pour modifier des aspects de notre personnalité?

Plusieurs raisons peuvent nous pousser à vouloir provoquer des changements sur nous-mêmes :

  • Une difficulté à être productif en lien avec des comportements potentiellement nuisibles (ex. : difficulté à travailler en équipe, à s’organiser, à livrer dans les délais, etc.)
  • Des problèmes de communication récurrents.
  • Un sentiment d’être freiné dans son développement professionnel, de ne pas arriver à atteindre nos objectifs pour des raisons plus ou moins claires.

Ces situations sont révélées par une prise de conscience de nos propres limites à fonctionner de manière optimale au travail. Mais il arrive également que les raisons qui nous poussent à vouloir changer soient des déclencheurs extérieurs. Par exemple :

  • Une rétroaction de vos collègues, d’un patron ou d’un employé.
  • Des changements qui ont des impacts sur notre manière de travailler, comme la réorganisation de notre équipe ou une restructuration.
  • De nouvelles responsabilités et un nouveau rôle à assumer.

Comment trouver des solutions?

Pour vouloir changer, il faut que le trait de personnalité en question soit devenu une source de problèmes, ou encore que la manière dont vous fonctionnez habituellement atteigne ses limites et ne vous permette plus d’avancer. Il devient alors inévitable de chercher des solutions.

Dans un premier temps, il est nécessaire de bien cerner votre besoin de changement en réfléchissant sur vous-même. Voici des pistes en ce sens :

  • Prenez conscience de vos points forts tout comme de vos points faibles. N’évaluez pas uniquement le problème, mais la globalité de votre personne.
  • Identifiez les agissements nuisibles que vous souhaitez modifier en visant le comportement plutôt qu’en remettant en question votre valeur personnelle.
  • Posez-vous les questions suivantes : quels sont les avantages, pour moi, à changer ? Quels sont les freins autour de moi ? Quelles sont les ressources sur lesquelles je peux m’appuyer pour changer?
  • Identifiez et nommez les émotions liées à vos difficultés. Par exemple, si vous êtes réfractaire au changement, vous pourriez réaliser que ce type de situation vous cause de l’anxiété.
  • Sachez recevoir la critique en faisant preuve d’humilité et d’écoute. Comme la critique peut parfois être menaçante, il peut être judicieux de s’accorder un temps de réflexion pour bien la digérer afin d’éviter les jugements hâtifs.

Un plan d’action vers le changement

Dans un deuxième temps, établissez un plan d’action afin de concrétiser le changement souhaité :

  • Fixez-vous un objectif à la fois réaliste et significatif. Idéalement, cet objectif devrait être mesurable afin que vous puissiez évaluer les progrès effectués.
  • Rédigez un plan de développement avec des moyens, des échéanciers et des ressources d’aide disponibles. Au besoin, demandez l’aide d’un conseiller ou d’un coach.
  • Prévoyez un suivi de l’évolution de votre objectif dans le temps, afin de constater vos progrès et vous récompenser (ou encore réajuster le tir si vous constatez que vous ne progressez pas dans la direction souhaitée).
  • Prévoyez suffisamment de temps et d’espace pour amorcer de réels changements. Plus vous souhaitez amorcer un changement en profondeur, plus vous aurez besoin de vous en donner les moyens. Au besoin, découpez votre objectif global en petits objectifs atteignables plus rapidement.

Des bénéfices à plusieurs niveaux

Travailler sur votre personnalité ne veut pas dire changer de personnalité. Il s’agit plutôt de modifier vos comportements pour les rendre plus souples et mieux les ajuster aux différentes situations que vous rencontrez. Pour y parvenir, une bonne connaissance de soi est essentielle, ce qui implique d’être prêt à s’ouvrir à soi-même.

Ultimement, cela pourra vous permettre d’entretenir des relations plus saines et plus riches, d’améliorer votre bien-être au travail et d’augmenter votre productivité. Tout changement dans vos habitudes peut amener son lot de difficultés, mais quand les bénéfices commencent à se faire ressentir, ils peuvent rejaillir non seulement sur vous-même, mais aussi sur l’ensemble de votre organisation!

Avec la collaboration de Nathalie Mercier, adjointe administrative chez BrissonLegris.

Logo BrissonLegris

melissa-turcotte
Mélissa Turcotte

Mélissa Turcotte est conseillère d'orientation chez BrissonLegris, révélateurs de potentiel, une firme spécialisée en orientation, consultation et conception. L’entreprise aide les organisations et les individus de tous âges à planifier et développer leur parcours professionnel.

Voir ses derniers articles »

Partager