Navigation des articles

cynthia-joyal

Comment bien répondre à la question «Parle-moi de toi» en entrevue?

Photo Shutterstock

Photo : 342697814 Shutterstock

«Parle-moi de toi»… voilà une question qui met bon nombre de candidats mal à l’aise! Il s’agit pourtant d’une question incontournable en entrevue, et à laquelle il est possible de bien répondre. En sachant qu’elle surviendra, avec les autres inséparables: «pourquoi t’embaucher», «quel est ton pire défaut» et «où te vois-tu dans 5 ans», mieux vaut bien se préparer à y répondre.

Un petit truc, souvenez-vous que le recruteur est parfois nerveux aussi. Il veut vous offrir un moment agréable, afin que vous ressortiez de l’entrevue avec une image positive de la compagnie. Cette question est son brise-glace. Il n’a peut-être pas eu le temps de décortiquer votre CV, et en d’autres mots, il vous demande: «Que devrais-je savoir sur toi?», «Aide-moi à comprendre ton parcours». Après quelques secondes, il connaîtra les points importants de votre candidature. C’est pour cette raison que cette question est posée dès le début de l’entrevue.

TRUCS!

  • Les recruteurs veulent vous aimer! Donnez-leur la chance de bien débuter la séance en faisant preuve d’enthousiasme et de motivation;
  • Ils mesureront vos habiletés communicationnelles, votre présentation, votre structure, votre capacité d’introspection, votre modestie (ou votre vantardise!), votre confiance en vous et votre degré de préparation;
  • Imaginez-vous prenant l’ascenseur: vous devez vous décrire professionnellement à un étranger en l’espace de quelques étages seulement! Les vendeurs et les relationnistes utilisent souvent ce truc au quotidien;
  • Essayez de terminer avec une phrase qui fait sourire le recruteur. Un recruteur qui rit, c’est un recruteur quasiment conquis!

QUEL SUJET ABORDER:

  • Votre emploi ou votre spécialité;
  • Comment vous vous démarquez (qualités, forces);
  • Vos aspirations et votre motivation à changer d’emploi.

Voici un exemple:

Je suis une coordonnatrice administrative avec 10 années d’expérience, dont 5 ans dans le milieu scolaire. Depuis le tout début de ma carrière, je m’assure d’être très à jour au niveau de mes connaissances. C’est entre autres pour cette raison que je me suis l’an dernier inscrite au Certificat en administration. Le poste que vous offrez m’intéresse au plus haut point, puisqu’il me permettrait de grandir, tout en demeurant dans un domaine qui me passionne, l’éducation. En termes de personnalité, je suis méticuleuse, dévouée et je carbure aux journées chargées. On me dit que j’ai une très belle plume ! Je suis aussi quelqu’un de jovial et j’aime faire rire mon entourage… d’ailleurs, j’espère que je réussirai à vous faire rire ce matin!

NE JAMAIS:

  • Discréditer votre employeur;
  • Vous lancer dans un long discours. Une seule minute est suffisante;
  • Tomber dans le trop personnel (enfance, hobby) ou traiter la réponse comme un compte-rendu détaillé de votre vie;
  • Pointer vos défauts, car c’est le temps de se vendre;
  • Répondre en posant la question: «Que voulez-vous savoir exactement?»;
  • Demander si votre réponse est suffisante.

Bref, les premières minutes sont cruciales. En suivant ces conseils et en vous préparant adéquatement, vous réussirez à bâtir un climat positif dès le départ et votre stress diminuera.

Rappelez-vous, c’est la première impression qui compte!

Ce contenu a été publié le Conseils carrière par Cynthia Joyal, et marqué avec , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.
Cynthia Joyal

À propos de Cynthia Joyal

Cynthia Joyal est conseillère, acquisition de talents à La Tête Chercheuse, un cabinet boutique en recrutement de cadres dans les secteurs des communications, du marketing, de la création, du numérique, du développement des affaires et des ressources humaines. Ayant une aptitude très développée pour la recherche et une bonne sensibilité humaine, elle apprécie les mandats exigeants, rendant ainsi un service impeccable aux employeurs se sentant dépassés face au défi de recrutement.
cynthia-joyal
Cynthia Joyal

Cynthia Joyal est conseillère, acquisition de talents à La Tête Chercheuse, un cabinet boutique en recrutement de cadres dans les secteurs des communications, du marketing, de la création, du numérique, du développement des affaires et des ressources humaines. Ayant une aptitude très développée pour la recherche et une bonne sensibilité humaine, elle apprécie les mandats exigeants, rendant ainsi un service impeccable aux employeurs se sentant dépassés face au défi de recrutement.

Voir ses derniers articles »

Partager