Navigation des articles

equipe-jobboom

Cinq avantages de faire un bilan de carrière

Curriculum vitae

Vous êtes-vous déjà assis pour réfléchir à votre parcours professionnel et à vos objectifs? Voici cinq raisons de le faire dès maintenant.

Selon plusieurs experts de l’emploi, il faut faire un bilan de carrière tous les cinq ans environ. Cette remise en question ne devrait pas vous faire peur, au contraire! Voici pourquoi il est important de passer à l’action.

1. Pour évaluer son milieu de travail.

Posez-vous des questions comme «Mes talents sont-ils utilisés à leur juste valeur? Suis-je content à la fin de chaque journée de travail?» suggère Jean Vézina, associé fondateur chez Vézina Nadeau Transition de carrière. «Un bilan permet d’identifier ce qui nous plaît et ce qui nous déplaît dans notre emploi», ajoute Cynthia Guay, directrice chez Adecco Montréal.

2. Pour évaluer ce que l’on est devenu.

Votre carrière a-t-elle évolué comme vous le souhaitiez? «À 30 ans, on n’a plus nécessairement le même idéal professionnel qu’à 20 ans», souligne Mme Guay.

3. Pour renouveler nos objectifs.

On passe la moitié de notre vie éveillée au travail, souligne Gilles Rouleau, président de SAG Ressources humaines inc. Il faut donc réévaluer ses objectifs de temps à autre. Certains voudront atteindre un poste de direction, d’autres désireront gérer une plus grande variété de dossiers. «Des projets professionnels intéressants, ça motive», affirme Mme Guay. Une fois nos objectifs déterminés, il faudra agir pour s’en rapprocher en suivant des cours d’informatique ou de gestion, par exemple.

4. Pour prendre le temps de vivre.

Quand on travaille fort, on a parfois tendance à négliger sa famille ou ses loisirs. Vous avez accordé beaucoup d’importance à votre travail et vous voulez inverser vos priorités? Analysez les possibilités qui s’offrent à vous. Vous pourriez, par exemple, alléger votre horaire en optant pour un poste à temps partiel.

5. Pour ne pas s’asseoir sur ses lauriers.

«Il ne faut jamais croire à la sécurité d’emploi», dit M. Vézina. Souvent, on s’y accroche pour oublier les aspects du travail qui nous indisposent, comme l’ennui ou le manque de défis. «Personne n’est à l’abri d’une perte d’emploi», poursuit-il. Or, un bilan de carrière permet d’établir d’autres avenues possibles.

Besoin d’un coup de pouce pour amorcer votre réflexion? Un conseiller d’orientation pourrait vous guider.

Partager

SUR LE MÊME SUJET