Navigation des articles

stephane-plante

Charles le Conquérant

Sirois

Après avoir dépoussiéré les nombreuses ramifications de la famille Desmarais dans l’économie québécoise, Richard Le Hir débusque un autre digne représentant du vedettariat entrepreneurial dans son essai Charles Sirois, l’homme derrière François Legault.

Peut-être vous rappelez-vous des capsules vidéos de François Legault pour lancer la CAQ. Le parti du «ni-ni» (ni de gauche, ni de droite, ni souverainiste, ni fédéraliste) n’était encore qu’un simili-groupe-de-réfléxion-club-politique-équipe-de-rugby-orchestre-bavarois.

Dans ces capsules, François Legault était flanqué de Charles Sirois, cofondateur de la CAQ, homme de l’ombre, qui agissait à titre de perroquet, répétant les formules de son «cheuf». Qui était-il au juste? En quoi l’intérêt collectif des Québécois lui tenait-il à cœur soudainement? Au nom de qui parlait-il?

L’ouvrage de Richard Le Hir rassemble de nombreux articles déjà publié sur le site Vigile. Le tout ayant été remanié et actualisé dans bien des cas. Non, il n’est pas tendre avec Sirois : «C’est un écumeur qui rafle la crème au passage dans toutes ses opérations… » Le ton est donné! Car s’il se dit entrepreneur, ce n’est pas un bâtisseur pour autant. Tout comme son mentor Desmarais.

Et tout comme un autre mentor probable, idéologique celui-là, Milton Friedman, Sirois considère que l’entreprise n’a que faire des responsabilités sociales. Sa seule responsabilité est de faire du profit. C’est pourquoi il défendra l’idée même des paradis fiscaux. Après tout, des Ministres des Finances du Canada l’ont déjà fait à leur manière…

Des faits consternants ponctuent le parcours de l’ex-recruteur libéral qu’est Sirois. En 2009, Legault, alors député péquiste, s’emporte avec véhémence en constatant que les Fonds d’intervention économique régionaux (FIER) auraient avantagé Charles Sirois à la suite des largesses du PLQ (alors au pouvoir) en matière de gestion et de redistribution de capital de risque.

Pourtant, quelque semaines après, le futur leader de la CAQ baisse les bras, jette les gants et ne commente plus l’affaire. Pourquoi? Richard Le Hir a sa petit idée là-dessus.

C’est pourquoi il doit revenir aux ramifications des Desmarais dans de nombreux aspects de la vie politique de Sirois pour montrer comment les deux fondateurs de la CAQ y sont étroitement liés. Il est d’ailleurs probable que le lecteur se perdent dans les dédales de transactions des diverses entreprises que Sirois a remanié, revendu ou ruiné.

En ce sens, le livre poursuit le travail mené dans le précédent livre de Le Hir Desmarais, La dépossession tranquille. Aux dernières nouvelles, Charles le Conquérant n’a intenté aucune poursuite à l’auteur…

Charles Sirois,l'homme derrière François Legault

Charles Sirois,
l’homme derrière François Legault

par Richard Le Hir
Éditeur : Michel Brûlé

ISBN : 9782894856093

Partager

SUR LE MÊME SUJET