Navigation des articles

equipe-jobboom

Carrières d’avenir : Adaptation scolaire

adaptation_scolaire

Perspectives d’emploi et débouchés pour les diplômés du baccalauréat en adaptation scolaire.

L’amélioration de la prise en charge des élèves en difficulté, qui souffrent par exemple de troubles du comportement, d’apprentissage ou de handicaps, nécessite toujours plus de soutien d’enseignants spécialisés.

Le nombre de diplômés ne permet pas de répondre à la demande des employeurs, particulièrement dans les écoles secondaires. De plus, les départs à la retraite sont nombreux dans les établissements et les commissions scolaires.

Profil recherché

Les enseignants spécialisés doivent faire preuve d’une grande capacité d’adaptation. Chaque élève est unique. Il ne s’agit pas d’appliquer des recettes toutes faites, mais d’adapter son intervention en fonction de l’élève et de ses difficultés.

Intervenir auprès des jeunes ayant des difficultés scolaires requiert aussi de la patience. Ce sont généralement des enfants qui ont besoin de beaucoup d’attention. Il faut parfois répéter longuement les consignes pour les aider.

La communication est donc très importante, que ce soit pour enseigner aux élèves, expliquer des situations aux parents ou travailler avec l’équipe enseignante.

Perspectives

Les diplômés effectuent souvent des remplacements durant leurs trois premières années de carrière, avant de décrocher un poste permanent. Ces enseignants peuvent décider de travailler directement auprès des élèves, au sein de classes ordinaires ou spécialisées.

Après plusieurs années d’expérience, ils peuvent aussi aspirer à un poste de conseiller pédagogique, par exemple en lecture ou en écriture dans une commission scolaire.

Tout au long de leur carrière, les enseignants en adaptation scolaire devront faire preuve d’une grande autonomie en continuant à se former. Ils doivent aller chercher toutes les informations susceptibles de les aider, lors de colloques, par des lectures et en suivant la formation continue offerte au sein des commissions scolaires.

Plus d’information

Statistiques

Comment interpréter l’information

Nombre de diplômés : 442
Diplômés en emploi : 89,6 %
À temps plein : 76,2 %
En rapport avec la formation : 94,8 %
Aux études : 4,1 %
Taux de chômage : 0,3 %
Salaire hebdomadaire moyen : 809 $

Source : La Relance à l’université – 2013

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager