Navigation des articles

equipe-jobboom

Carrières d’avenir : Transport par camion

transport_camion02

Aperçu des perspectives d’emploi et débouchés pour les diplômés du DEP Transport par camion.

Le taux de placement des diplômés en transport routier est excellent. Les employeurs accordent la priorité aux diplômés du DEP, car les assureurs considèrent la formation comme de l’expérience.

La pénurie de main-d’œuvre pousse les employeurs à user de différentes stratégies pour attirer de nouveaux employés. Certains payent la formation, d’autres segmentent les longs trajets afin de permettre aux employés de partir moins longtemps.

Profil recherché

Pour être un bon routier, il faut d’abord avoir la passion de la route. La persévérance et une bonne endurance physique sont aussi essentielles. Afin de gérer efficacement son temps, de déterminer le meilleur itinéraire et d’arriver à destination dans les délais prévus, le routier doit faire preuve d’autonomie, de maturité et d’un sens de l’organisation bien développé.

Finalement, l’employé devra toujours garder en tête qu’il représente la compagnie pour laquelle il travaille : il lui faudra donc donner un excellent service aux clients qu’il côtoie.

Outre le stage qui permet d’acquérir de l’expérience sur le terrain, le futur routier pourrait compléter sa formation avec des cours d’anglais. La connaissance de cette langue est un atout majeur pour ceux qui désirent faire du transport longue distance, le choix le plus payant dans l’industrie du transport.

Perspectives

Le milieu du camionnage a beaucoup changé au cours des dernières années. Par exemple, il n’est plus nécessaire d’avoir de grandes connaissances en mécanique pour être routier, car l’informatisation du système de contrôle des camions facilite l’évaluation des problèmes.

Également, la force physique n’est plus un critère d’embauche. Les femmes sont d’ailleurs de plus en plus présentes dans le métier.

Avec le temps, le routier peut progresser au sein de son entreprise en devenant formateur ou répartiteur (celui qui distribue les trajets et l’équipement entre les membres du personnel).

Plus d’information

Statistiques

Comment interpréter l’information

Nombre de diplômés : 2 459
Diplômés en emploi : 85,9 %
À temps plein : 96,5 %
En rapport avec la formation : 86,3 %
Aux études : 3,1 %
Taux de chômage : 7,9 %
Salaire hebdomadaire moyen : 931 $

Source : La Relance au secondaire en formation professionnelle – 2012

Pour connaître les établissements qui offrent ce programme, consultez l’Inforoute de la formation professionnelle et technique.

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager