Navigation des articles

equipe-jobboom

Carrières d’avenir : Techniques de denturologie

Techniques_denturologie

Perspectives d’emploi et débouchés pour les diplômés du DEC Techniques de denturologie.

Le denturologiste fabrique des prothèses dentaires amovibles qu’il installe dans la bouche de ses patients.

Profil recherché

La fabrication comprend une foule d’étapes, toutes importantes. Le denturologiste doit donc être perfectionniste et minutieux. Il ne peut pas escamoter les détails ou accepter un travail médiocre.

De plus, il doit savoir communiquer efficacement afin d’expliquer les objectifs des traitements à ses patients et d’établir un lien de confiance avec eux.

Perspectives

Les diplômés du DEC Techniques de denturologie amorcent habituellement leur carrière en travaillant durant quelques années pour un denturologiste établi. Comme la plupart des diplômés aspirent à travailler à leur compte et que bien des denturologistes souhaitent partir à la retraite, ils sont de plus en plus nombreux à racheter les cabinets de ceux qui les ont embauchés.

Les professionnels devront se familiariser avec les nouvelles techniques et les nouveaux matériaux tout au long de leur carrière. Depuis 2012, ils peuvent suivre une attestation d’études collégiales (AEC) axée sur l’implantologie, une technique qui permet de visser dans l’os du patient un point d’ancrage pour la prothèse et qui occupe une place grandissante au sein de la pratique.

Au Québec, les perspectives d’emploi sont excellentes pour les futurs denturologistes. L’âge moyen des denturologistes au Québec est de 54 ans. Comme ils sont nombreux à vouloir diminuer leur charge de travail ou à prendre leur retraite, le besoin de relève devrait croître pendant les 15 ou 20 prochaines années.

Le Collège Édouard-Montpetit, à Longueuil, est le seul établissement au Québec à offrir le programme Techniques de denturologie.

Il faut être membre de l’Ordre des denturologistes du Québec pour porter le titre de denturologiste.

Plus d’information

Statistiques

Comment interpréter l’information

Nombre de diplômés : 25
Diplômés en emploi : 100 %
À temps plein : 57,9 %
En rapport avec la formation : 90,9 %
Aux études : 0 %
Taux de chômage : 0,0 %
Salaire hebdomadaire moyen : 788 $

Source : La Relance au collégial en formation technique – 2013

Pour connaître les établissements qui offrent ce programme, consultez l’Inforoute de la formation professionnelle et technique.

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager