Navigation des articles

equipe-jobboom

Carrières d’avenir : Techniques de bureautique (Coordination du travail de bureau)

travail_bureau

Aperçu des perspectives d’emploi et débouchés pour les diplômés du DEC Techniques de bureautique, spécialisation en coordination du travail de bureau.

Les techniciens en coordination du travail de bureau sont les bras droits des gestionnaires. Ils sont formés autant pour bâtir un processus de recrutement et évaluer le rendement du ­personnel que pour organiser des événements à caractère professionnel.

Ces professionnels sont recherchés et les salaires sont ajustés en conséquence. Qui plus est, la spécialisation en coordination du travail de bureau souffre toujours d’une grande méconnaissance de la part des élèves du secondaire, qui la confondent avec le diplôme d’études professionnelles en secrétariat.

Profil recherché

Ce programme ne forme pas des exécutants mais des dirigeants. Trop souvent assimilée au secrétariat, la coordination du travail de bureau exige bien plus que la connaissance de quelques logiciels ou la capacité de répondre au téléphone.

Les diplômés doivent démontrer du tact, de la curiosité pour les nouvelles technologies, de l’autonomie et de la polyvalence, sans compter un souci du détail, un sens des responsabilités et de la discrétion.

Perspectives

Quand les entreprises privées accueillent une première fois un diplômé en bureautique, elles ne peuvent plus s’en passer. Leur rareté les rend précieux, surtout auprès des gestionnaires reconnaissant la valeur d’un adjoint efficace, capable d’anticiper les difficultés. Cette position leur permet d’obtenir des salaires intéressants, mais aussi de très bonnes conditions de travail, dont plusieurs semaines de vacances.

Même si les diplômés ne débutent pas tous aux côtés du président de la compagnie ou d’un haut fonctionnaire, des promotions peuvent être décrochées rapidement. Car ils parlent – et comprennent – le même langage que leurs ­supérieurs, qu’il s’agisse de comptabilité, de ressources humaines ou matérielles.

Plus d’information

Statistiques

Comment interpréter l’information

Nombre de diplômés : 215
Diplômés en emploi : 84,4 %
À temps plein : 96,2 %
En rapport avec la formation : 96 %
Aux études : 10,4 %
Taux de chômage : 3 %
Salaire hebdomadaire moyen : 691 $

Source : La Relance au collégial en formation technique – 2013

Pour connaître les établissements qui offrent ce programme, consultez l’Inforoute de la formation professionnelle et technique.

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager