Navigation des articles

equipe-jobboom

Carrières d’avenir : Techniques d’éducation spécialisée

education_specialisee

Perspectives d’emploi et débouchés pour les diplômés du DEC Techniques d’éducation spécialisée.

Dans les centres de la petite enfance, les éducateurs spécialisés accompagnent les enfants qui ont des difficultés pendant que l’éducatrice à l’enfance s’occupe du reste du groupe. Ces techniciens interviennent aussi auprès des personnes âgées dans les centres d’hébergement, où les besoins augmentent sans cesse.

On voit de plus en plus de jeunes qui ont reçu des diagnostics de difficultés de comportement et d’apprentissage, ce qui crée un besoin de diplômés. Certains choisissent de poursuivre leurs études à l’université pour se spécialiser en vue de travailler avec une clientèle donnée.

Profil recherché

Les habiletés interpersonnelles et une grande stabilité émotionnelle sont essentielles dans ce domaine. On accompagne les gens dans leurs difficultés et on les guide pour qu’ils trouvent leurs propres solutions, mais on ne peut pas sauver tout le monde.

Il faut aussi être polyvalent, puisque la clientèle peut présenter toute une variété de limitations physiques ou intellectuelles, des problèmes de santé mentale ou de toxicomanie. La capacité d’adaptation est également indispensable afin de pouvoir ajuster ses stratégies d’intervention à chaque clientèle particulière.

Perspectives

Décrocher un emploi permanent peut prendre de deux à trois ans. En début de carrière, le technicien travaille souvent sur appel, puis remplace des collègues parties en congé de maternité.

Néanmoins, les éducateurs masculins, plus rares, semblent obtenir une permanence plus rapidement. Ils sont très recherchés auprès des clientèles masculines, avec qui le lien de confiance peut être un peu plus facile à tisser.

Avec l’expérience, les diplômés peuvent accéder à un poste de coordonnateur d’unité ou de département.

Plus d’information

Statistiques

Comment interpréter l’information

Nombre de diplômés : 1 352
Diplômés en emploi : 79,4 %*
À temps plein : 65 %
En rapport avec la formation : 92,9 %
Aux études : 15,2 %
Taux de chômage : 2,4 %
Salaire hebdomadaire moyen : 686 $

Source : La Relance au collégial en formation technique – 2013

* Ce faible taux d’emploi peut s’expliquer par le pourcentage élevé de diplômés qui poursuivent leurs études (15,2 %).

Pour connaître les établissements qui offrent ce programme, consultez l’Inforoute de la formation professionnelle et technique.

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager