Navigation des articles

equipe-jobboom

Carrières d’avenir : Sciences infirmières

sciences_infirmieres

Perspectives d’emploi et débouchés pour les diplômés du baccalauréat en sciences infirmières.

L’infirmière* clinicienne évalue l’état de santé des patients et conçoit un programme de soins et de traitements appropriés.

Après la première année d’études, les étudiantes peuvent travailler comme préposées aux bénéficiaires. Puis, une fois qu’elles ont terminé les deux premières années du programme, elles sont autorisées à exercer comme externes dans les milieux hospitaliers.

Si ces diplômées sont recherchées, c’est qu’une pénurie d’infirmières sévit depuis 2007. Un état de fait causé par les nombreux départs à la retraite et le vieillissement de la population, mais également par l’évolution des soins à donner.

Profil recherché

Un sens de l’observation aiguisé et un bon esprit critique sont essentiels. En plus d’évaluer la condition clinique des personnes hospitalisées, elle doit pouvoir anticiper les signes de détérioration de leur état.

Travailler au chevet de personnes présentant des troubles de santé complexes requiert compassion et empathie. Sans oublier la curiosité. Pour être au courant des nouveaux traitements, les infirmières doivent avoir le désir d’apprendre de leur propre gré.

Perspectives

Les défis et les ouvertures sont nombreux pour les bachelières, qui peuvent exercer leur métier dans une foule de milieux différents.

Elles doivent avoir une grande capacité d’adaptation, surtout au début, car elles travailleront sans attache à un poste particulier, au sein d’unités diverses, comme les soins intensifs, la pédiatrie ou la cardiologie.

Avec l’expérience, elles pourront devenir chefs d’équipe ou de département, ou encore infirmières cliniciennes spécialisées. Il est également possible de poursuivre des études jusqu’à l’obtention d’un diplôme de 2e cycle, qui permet d’obtenir le titre d’infirmière praticienne spécialisée et de travailler en étroite collaboration avec les médecins.

Il faut être membre de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec pour porter le titre d’infirmière clinicienne ou infirmier clinicien.

*Le féminin est utilisé dans cet article étant donné la très grande proportion de femmes diplômées en sciences infirmières.

Plus d’information

Statistiques

Comment interpréter l’information

Nombre de diplômés : 1 190
Diplômés en emploi : 89,6 %
À temps plein : 89,8 %
En rapport avec la formation : 95,0 %
Aux études : 5,1 %
Taux de chômage : 0,7 %
Salaire hebdomadaire moyen : 1 107 $

Source : La Relance à l’université – 2013

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager