Navigation des articles

equipe-jobboom

Carrières d’avenir : Orientation, information scolaire et professionnelle

choix_orientation

Perspectives d’emploi et débouchés pour les diplômés de la maîtrise en orientation scolaire et professionnelle.

Le rôle du conseiller d’orientation est de faciliter les transitions et les changements que vivent les individus et les collectivités.

De plus en plus de gens consultent les conseillers d’orientation. La consultation n’est plus vue comme une faiblesse, d’autant plus qu’un nombre grandissant de compagnies d’assurance reconnaissent et couvrent désormais ce genre de consultation.

Profil recherché

Un intérêt marqué pour les relations d’aide et une facilité pour l’écoute et l’empathie sont donc des impératifs. Le conseiller doit aussi parfois faire preuve de stratégie.

Comme certaines personnes sont négatives ou toujours en opposition, il faut trouver le moyen de contourner de tels mécanismes. Une aptitude à travailler en équipe est nécessaire, puisque le conseiller collabore avec différents professionnels, dont des enseignants, des médecins et des psychologues.

Enfin, une bonne maîtrise de la langue française est essentielle parce que le conseiller doit régulièrement rédiger des rapports.

Perspectives

Les conseillers d’orientation ne sont plus confinés aux écoles. Outre l’orientation scolaire, leurs activités professionnelles touchent désormais à la recherche d’emploi, la transition de carrière, la préparation à la retraite, etc.

D’autres avenues sont aussi envisageables. Plusieurs diplômés ne portent pas le titre de conseiller d’orientation, mais travaillent plutôt comme agents de gestion du personnel, conseillers de développement organisationnel, etc..

Depuis l’entrée en vigueur en septembre 2012 de la Loi modifiant le Code des professions et d’autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines, certaines activités professionnelles sont désormais réservées aux conseillers d’orientation, comme l’évaluation du retard mental d’un individu ou l’évaluation d’un élève handicapé ou en difficulté d’adaptation.

Il faut être membre de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec pour porter le titre de conseiller d’orientation.

Plus d’information

Statistiques

Comment interpréter l’information

Nombre de diplômés : 104
Diplômés en emploi : 81,8 %
À temps plein : 88,9 %
En rapport avec la formation : 87,5 %
Aux études : 9,1 %
Taux de chômage : 5,3 %
Salaire hebdomadaire moyen : 875 $

Source : La Relance à l’université – 2013

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager